Irons, des ponts et un homme

Pas vraiment un grand sympathique Jack Irons, ingénieur et expert en ponts, structures géantes, construction et démolition. C’est vrai que les ponts il a un compte à régler avec eux. Le hasard va le confronter à un drame qui lui en rappellera un autre dont il a été le héros involontaire. Une série, Irons, qui débute dans les neiges canadiennes avec Luc Brahy au dessin qui désormais signe de nombreux titres avec talent et Tristan Roulot au scénario. Original à tout point de vue cet Irons dans un univers peu connu, celui des grands édifices sur les flots ou entre les montagnes.

IronsIl a pu, enfant, sortir de justesse s’extirper de la voiture de ses parents tombée dans le fleuve quand le pont sur lequel elle passait a rompu. Tous les siens sont morts noyés. Jack Irons, adulte, s’en est fait une spécialité des ponts et quand sur l’île du Prince Edouard au Canada, celui qu’il doit traverser s’écroule, la police s’interroge à son sujet. Attentat, accident, erreur de conception, Irons est un expert qui se retrouve au milieu d’une affaire complexe. Le pont avait ruiné les pécheurs de homards et la population est en colère car on les accuse d’être à la source du drame. Irons va jeter un coup d’œil aux piles du pont alors qu’on apprend qu’un casse de distributeur de billets a eu lieu au même moment que la catastrophe. Irons plonge et tombe sur deux types qui veulent le tuer au harpon. Il s’en sort de justesse mais est bloqué sur l’île. La maire du village l’embauche pour enquêter.

Ingénieur-conseil

Une bonne intrigue qui sait faire monter la pression en jouant sur plusieurs tableaux pour au final n’en faire qu’un. Des fausses pistes, du suspense et un héros taiseux qui va partir à la chasse aux fantômes pour tenter de découvrir la vérité dans le milieu des pécheurs. Irons a la parole dure, il est nature et franc mais pas toujours psychologue. Un héros atypique, un brin cynique qui n’a pas au moins en apparence grand soucis des autres, enquêteur perspicace, Irons ouvre un cycle inattendu.

Irons, Tome 1, Ingénieur-conseil, Le Lombard Troisième Vague, 12,45 €