Réseau-Boulot-Dodo, y’a de la joie mais la fin est proche

Le petit dernier de Fabrice Erre sur nos travers coupables, addictifs à toutes ces technologies qui à la fois nous pourrissent la vie tout en la simplifiant, parfois. Réseau-Boulot-Dodo, c’est un état des lieux angoissant, enfin un peu, car avec Fabrice on rigole souvent. Humour décalé mais sur une réalité qui n’a plus rien de virtuelle. Le numérique a aussi bon dos car c’est nous qui en faisons un diable qui a pris la main sur notre quotidien. On se marre mais il faut en tirer des leçons de ses gags qui ponctuent notre journée, nos nuits et nos cauchemars. C’est fait. Fabrice Erre en a écrit la Bible. Seul le Seigneur sait s’il sera entendu.

Réseau-Boulot-Dodo

Écran bloqué, planté, panique à bord, les machines sont au pouvoir. Généralement on débranche et boum ça repart. Mais angoisse car sites piratés et non des moindres. La CIA on s’en moque, les pizzas par contre. Sans oublier qu’un trajet sur portable qui explose c’est SDF assuré, perdu, paumé sur un trottoir. Jamais eu de doute dans la rue, le bon sens, aller à droite, à gauche ? Comment on faisait avant pour traverser Paris sans GPS ? Moi je me souviens encore, le lisais les panneaux, regardait la Tour Eiffel. Le buzz, mot odieux, influenceurs plein aux as et sans neurones, posts débiles et chat à crêpes, le politiquement correct qui aurait mis en colère Coluche ou Desproges, enfin la totale cet album car plein de vérités imparables.

Réseau-Boulot-Dodo

On finit par se dire que c’était presque mieux avant. Chaines d’infos en direct, internet qui dit tout, surveille tout, perroquet qui adore Adolf (un des meilleurs gags), tutos pour tout, Fabrice Erre dresse un panorama qui flanque un peu la trouille parce que ce n’est pas fini avec l’autre milliardaire chronique qui a racheté Twitter. Pisté, espionné, la Radeau de la Méduse un fake, on est mal barré alors autant en rire avant la fin, le désastre, Poutine qui envoie ses missiles, coupe les câbles sous-marins du Web. La peur règne sur la planète. Non, allez, on rigole.

Réseau-Boulot-Dodo, Fluide Glacial, 12,90 €

4.5/5 - (2 votes)