BD et illustration, de Hergé à Rosinski ou Mirallès, Hubinon, Meyer, la vente Maghen a tenu ses promesses

Très beau succès pour la vente aux enchères réalisée en live par Daniel Maghen Enchères le 19 novembre 2020 avec 99 % des lots vendus (en valeur estimée) pour un total de 1 656 590 € TTC. Il fallait s’y attendre encore qu’on aurait craindre que la période puisse être aléatoire en terme de ventes aux enchères. En réalité c’est loin d’être le cas en cette période de confinement pour la plupart des pièces de qualité en BD ou autres.

Pour cette vente aux enchères exceptionnelle organisée en live et à huis clos, Daniel Maghen a réussi une vente particulièrement performante avec un taux de vente exceptionnel de 99 % en valeur et pour 75 % des œuvres présentées. Voici les prix réalisés par une sélection de pièces.

La meilleure vente

C’est un Rosinski, Le Grand Pouvoir du Chninkel – 1988 (couverture originale) pour un prix réalisé de 186 760 € TTC (estimation : 70 000 / 80 000 €). Un record, l’auteur a triplé le prix de sa meilleure enchère jusqu’ici. Les trois planches provenant de la famille de Rosinski ont été vendues pour 97 890 € TTC. Au total, Rosinski a vendu pour 284 650 € TTC.

Le Grand Pouvoir du Chninkel
Grzegorz Rosiński – Le Grand Pouvoir du Chninkel – Casterman 1988. Couverture originale. Signée. Huile sur toile 60 × 90 cm. Estimé 70 000 – 80 000 €, adjugé 186 760 €

Et bien sûr

Avec Hergé et On a marché sur la Lune – 1952 (illustration), une encre de Chine et gouache blanche sur papier le prix réalisé a été de 145 480 € TTC (estimation : 70 000 / 80 000 €). Une partie de la vacation était dédiée à Ralph Meyer qui a réussi une vente « en gants blancs » puisque toutes ses œuvres ont été vendues et ont atteint 209 320 € TTC (les 23 pièces étaient estimées à 127 000 €). Les meilleures ventes de cette section sont la couverture originale de sa série Undertaker (tome 5, 2019), estimée à 18 000 € et acquise à 23 180 € TTC et la planche 9 du tome 3 de la même série estimée à 5 000 € et vendue à 16 750 € TTC.

Undertaker
Ralph Meyer – Undertaker – L’Indien Blanc (T5) – Dargaud 2019. Couverture originale. Signée. Acrylique sur papier. 49,8 × 64,7 cm. Estimé 18 000 – 20 000 €, adjugé 23184 €

Certains auteurs ont établi de nouveaux records : Ana Mirallès (couverture du tome 8 de Djinn à 59 248 € TTC), Josep Homs (couverture du tome 4 de Shi à 17 390 € TTC), Michel Plessix (couverture du tome 2 du Vent dans les saules à 19 320 € TTC), Patrick Prugne (couverture de Tomahawk à 12 880 € TTC) et Roger (illustration de Jazz Maynard à 27 000 € TTC).

Les meilleures ventes

Parmi les meilleures ventes, on note les résultats de Jean-Pierre Gibrat (planche 9 du Sursis tome 2 à 25 232 € TTC), Juan Gimenez (couverture du tome 3 de La Caste des Méta-Barons à 25 760 € TTC), Marcel Gotlib (double planche de Rubrique-à-brac à 30 544 € TTC), Victor Hubinon (planche 15 de Buck Danny tome 3 à 30 544 € TTC), André Juillard (planche 7 du Cahier Bleu à 23 200 € TTC), Benjamin Lacombe (couverture de Madame Butterfly à 21 900 € TTC), Milo Manara (illustration de Giuseppe Bergman à 28 000 € TTC), Jean-Louis Mourier (couverture de l’édition en coffret du tome 2 de Trolls de Troy à 10 560 € TTC), Patrice Pellerin (couverture du tirage de tête de L’Épervier à 11 300 € TTC), Olivier Schwartz (couverture de Atom Agency tome 1 à 9 000 € TTC et illustration de Une aventure de Spirou et Fantasio à 9 660 € TTC), Tibet (couverture du tome 19 de Ric Hochet à 18 000 € TTC) et William Vance (couverture de Ramiro tome 7 à 26 400 € TTC).