Patient Zéro, il est toujours masqué

Qui a été le premier à avoir la Covid en France, en un mot qui est le patient zéro ? Avec le recul on pourrait penser que cette recherche effrénée au printemps dernier est quelque peu dépassée alors que l’on a atteint à ce jour le seuil des 80 000 morts du Covid, que des variants divers et avariés redistribuent les cartes et que l’on vaccine au compte-goute par pénurie de produits comme des masques il y a un an. Pourtant, Renaud Saint-Cricq avec le talent qu’on lui connait (depuis ses débuts) d’excellent enquêteur, de journaliste confirmé a repris le travail de deux de nos consœurs du Monde, Ariane Chemin et Raphaëlle Bacqué. Il en a fait, en y ajoutant tous les éléments de sa propre enquête, un bouquin important qui soulève souvent questions. On pense au rôle mal cadré de l’Agence Régionale de Santé, à la lourdeur administrative, au secret défense, on en passe et pas des meilleures. Nicoby a dessiné ce travail pointilleux très documenté qui fait froid dans le dos.

Patient zéro

31 janvier 2020, un Airbus de l’Armée de l’Air rapatrie de Wuhan des Français qui fuient l’épidémie. Istres puis Paris. A Creil le mardi 11 février, un employé de la base aérienne, M. Gossard, a une bonne grippe. Salomon, Buzyn (qui a peut-être été la plus visionnaire), Hirsch on s’agite mais on relativise. On se souvient de Bachelot qui avait su prévoir quoiqu’on en dise et de ses vaccins au rencard pour le H1N1. On attend l’arme au pied un Covid qui est déjà là. Veyran devient ministre. On commence à s’interroger dans les hôpitaux ou a été aussi admis, M. Varoteau. Le Coronavirus doit être pisté, on doit trouver qui a été le premier, tester l’entourage. On se souvient du cluster des Contamines-Montjoie. Des protocoles idiots et la base aérienne qui revient sur le devant de la scène. Impossible de tester M. Gossard. On y arrive enfin à Pasteur. Tout va s’emballer, on se réunit et on décide cependant de faire comme grosso-modo de rien n’était, matchs, Fashion Week.

À l'origine du coronavirus en France

Pas à pas, Saint-Cricq remonte la piste. On retrouve la préoccupation des politiques pour les Municipales au premier tour contaminateur et où des maires vont être élus par défaut à cause de l’abstention. Tout ce que raconte les auteurs est passé inaperçu en fait, peu relaté. Les choses vont aller ensuite très vite, avec des spécialistes de tout poil souvent pas d’accord entre-eux, des services submergés, une lutte entre secteur public et privé. A titre personnel, mais aussi partagé par l’auteur, une certitude, le Covid était en France bien avant qu’on parle du patient zéro. Mais ça c’est une autre histoire. Le vaccin vite.

Patient zéro, À l’origine du coronavirus en France, Glénat, 17,50 €