Tizombi T3, une bande de goulus

Une sacrée bande de goulus les copains de Margotik, sous la houlette du délirant Tizombi, mignon mais dévoreur en chef de toute chair fraîche de passage dans leur cimetière préféré. Tizombi a pris ses marques et dans ce tome 3, toujours sous la signature de Christophe Cazenove pour le scénario et William pour le dessin joyeux, on va découvrir que les zombies c’est sympa mais que pour une jeune fille un petit animal de compagnie c’est bien aussi. Mais pas simple de conserver vivant quoique ce soit au royaume des morts qui marchent. Rigolo, désinvolte et délirant.

TizombiUn ventre sur pattes Tizombi mais qui comme ses sbires, Fatal et Tékaté n’aime pas qu’on le compare aux humains qu’ils dévorent. Ils sont beaucoup plus beaux qu’eux. Elle a un peu le spleen Margotik. Elle ne voit que des zombies, lassant à la fin. Ces sont des vivants quelle veut mais l’espérance de survie dans le cimetière est des plus fins. Question de faim justement. Des super moustiques qui deviennent des jouets sanglants indestructibles, Margotik, le petit steak, avoue qu’elle voudrait un animal de compagnie ce que n’ont jamais accepté ses parents. Salut Hector, gentil cabot déterré et à moitié pourri. Un chien zombi, pas question. Alors toute la ménagerie zombie y passe. Hector tient la corde mais il est fragile la momie. C’est comme le chat Pegg, tout bleu mais quand on le peigne sa peau s’en va par plaques. Berk. Il ne faut pas la laisser seule Margotik car elle pourrait bien devenir une proie de choix ou faire un sacré ménage qui va nourrir ses copains.

Cazenove a su renouveler ses gags, inventer tout en gardant humour et fantaisie. On a adoré quand Tékalé se maquille pour aller au super-marché. De drôles de courses. Tout est à l’avenant avec surimpression de zombies, de cimetières hantés, de chauve-souris géantes. Tizombi apporte un sang neuf, normal, au monde de ses congénères. Un pari difficile que William soutient par son dessin. Tout n’avait donc pas été dit sur les zombies. La preuve.

Tizombi, Tome 3, Amis mortels, Bamboo, 10,95 €

Amis mortels

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*