50 ans l’album, Jacques ou l’éditeur passionné

Un petit clin d’œil pour un anniversaire, celui des 50 ans des éditions Glénat qui, pour l’occasion publient un album recueil des planches faites et offertes (on présume) à leur créateur, Jacques Glénat. Que se passe-t-il quand un auteur frappe à la porte des éditions Glénat ? Telle est la question à laquelle ont tenté de répondre Loisel, Boucq, Vallée (avec un redoutable et très honorable concurrent dans sa page, l’excellent et désormais australien Philippe O.), Fabcaro et son auteur borné, Keramidas et bien d’autres sur deux pages, c’est le tarif.

50 ans l'albumJacques Glénat ouvre le bal dans une préface qui donne le ton: « un ami est quelqu’un qui vous connait bien et vous aime quand même ». Les auteurs, ses amis, semblent bien le connaître avec ses passions le ski, les grands crus et la BD évidemment depuis son plus jeune âge. On a aimé sa chevauchée aux côtés du Bouncer dans un canyon, Chapelle Sixtine de la BD. Tantale quand tu nous tiens. Vallée fait de la résistance. Ici radio Glénat et Monsieur Jacques à la tête d’un réseau quinquagénaire. Didier Convard (un pionnier Glénat) et Denis Falque sont dans le futur où il y a encore des traces des éditions Glénat pour la postérité. Manara a eu le déclic et Jacques Glénat craque. 50 ans, c’est cadeau pour tout le personnel. Il en sourit encore Manara. Fred Bernard le Bourguignon ne pouvait que se perdre dans les caves réputées de Jacques Glénat, tire-bouchon à la main. De l’humour et des vins. Et puis il y a Maître Loisel avec son retour dans le passé et une certaine Carmen qui envoie son auteur chez Belcourt, plus son style.

Voilà pour un échantillon de cet album dont les planches mériteraient bien une belle expo, pour le plaisir et le fun. Ils sont presque 50 tout ces auteurs brillants, amicaux et pleins de vie, d’humour qui ont fait le succès des éditions Glénat. Jacques Glénat est un atypique de la BD, un amoureux des bulles qui a su mener sa barque avec fougue, force et passion. On a aussi adoré les deux planches de Ravard, petit bonhomme dans un bureau gigantesque face à l’ombre du G, pour un projet d’humour révolutionnaire, ou auteur poursuivant J.G. sur une plage bretonne. On a retrouvé aussi Marc Malès, Delitte et l’ami Vittorio Giardino, Petrimaux avec Gabin-Jacques et qui signe la couverture. Pas mal cette balade hommage. A dans dix ans.

50 ans d’édition, l’album, Glénat, 20 €

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 2,00 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: