Galeries Huberty & Breyne, Götting à Paris, Leo à Bruxelles

Un doublé des plus attrayants chez Huberty & Breyne dans ses deux galeries, à Paris et à Bruxelles. Jean-Claude Götting présentera « Traverser la nuit » dans la galerie parisienne, de nouvelles œuvres originales, sur toile comme sur papier, du 25 juin au 25 juillet prochain. Une avant-première aura lieu le mercredi 24 juin de 11h à 20h et en présence de Götting de 16h à 20h. La mise en ligne des œuvres est prévue à partir du jeudi 25 juin.

A Bruxelles, on retrouve l’excellent Leo pour une rétrospective de ses mondes du 26 juin au 25 juillet. L’avant-première est prévue le jeudi 25 juin à partir de 11h avec un Facebook Live avec Leo à 19h.

Traverser la nuit

Dans Traverser la nuit, Götting invite à une Promenade, errance, balade, flânerie, croisements, rencontres. La capitale française chère au cœur de Jean-Claude Götting s’anime dans chacun de ses dessins. De nuit comme de jour, il saisit avec précision « son » Paris, celui de Montmartre où il vit et travaille, mais on identifiera également ici la place de la Bastille, là le quartier du Marais, ailleurs le Jardin des Tuileries, les alentours de la Tour Eiffel ou encore Saint-Germain-des-Prés. Dans sa série Traverser la nuit, dont on pourra retrouver une sélection d’œuvres sur les murs de la galerie, on retrouve les mêmes émotions transposées dans un décor plus indécis, hors du temps, dans une pénombre où l’on devine parfois l’aube naissante, et le mystère entourant ces images narratives ne fait que s’accroître. Avec ses œuvres sur papier, et grâce à une technique inimitable mêlant noir, blanc et une infinie palette de gris, Jean-Claude Götting capture des instants précieux, qui suggèrent un avant comme un après et l’on peut aisément y projeter ses propres aspirations.

Les Mondes de Leo

A Bruxelles, c’est une superbe exposition rétrospective de l’œuvre de Leo. De Trent aux Mondes d’Aldébaran, on redécouvrira le travail exemplaire, enthousiasmant, de cet infatigable constructeur d’univers. Moebius, dans sa préface de l’intégrale d’Aldébaran, disait de Leo qu’il « se penche vers nous comme il se penche sur ses planches… avec un ravissement d’extraterrestre, et son cœur est à la hauteur de nos oreilles ». C’est, en quelques mots bien choisis, une parfaite description de cet auteur brésilien discret. Sans esbroufe inutile, toujours avec beaucoup d’humanité, Leo embarque ses lecteurs dans ses récits grâce à des compositions de cases et de planches d’une précision et d’une lisibilité redoutable, d’un trait assuré, toujours au service de l’histoire. L’exposition rétrospective consacrée à son travail sera l’occasion de célébrer le 25e anniversaire des Mondes d’Aldébaran.

Galerie Huberty & Breyne
33 place du Châtelain 1050 Bruxelles
36 avenue Matignon 75008 Paris

2 Commentaires

  1. Je ne parlez francais so I have to write in English: I am very excited about the exhibition with the art of Leo. Can you please share the details of the Facebook live event on June 25 / which Facebook page it is? That would be wonderful.
    Thanks you very much and greetings from Cologne, Germany
    Irene

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*