2 Guns, le polar adapté au cinéma

Deux flics pour un braquage et entourloupe à la clé, 2 Guns (le film sort ce mois de septembre avec Denzel Washington et Mark Walhberg) est le type même du polar à surprises bien cadré.

Bobby Trench et Mark Stigman montent un casse pour piquer l’argent sale de la maffia. Ils sont policiers et ignorent leur statut respectif. Le premier travaille pour la DEA, le second pour l’Intelligence Navale. Quant au fric il n’est pas à la maffia mais à la CIA. Entre les vrais méchants qu’ils ont infiltrés et leur rivalité, leurs patrons, les affaires se compliquent. Ils volent le fric et règlent leurs comptes dans le désert mais les embrouilles ne sont pas finies quand les agents de la CIA leur collent aux fesses. Va falloir jouer fin et tenter une alliance contre nature.

Steven Grant et Mateus Santolouco ont soigné leur bouquin. Le dessin n’est pas surchargé et fonctionne, clair et nerveux. Les lignes sont bien établies. Le texte est lui aussi précis, efficace. On a déjà eu des duos du même type mais celui la est costaud, ce qui lui a valu cette adaptation au grand écran. En prime, désinvolture et humour sont au rendez-vous.

2 Guns, Delcourt, 14,95 €