Horizontale, ne jamais jeter les bouchons de champagne

Le sujet comme le dit le personnage principal aurait pu être d’une banalité peut-être pas affligeante mais au moins commune. Raconter sa vie de femme enceinte condamnée pendant presque neuf mois à squatter un canapé avec interdiction de bouger, c’était pas gagné. Sauf que le scénariste c’est Zidrou, le scribe des missions narratives impossibles, le Victor-Alexandre Hugo Dumas de la BD auquel aucun sujet ne résiste, le Mozart de la case, servi cette fois au dessin par Jan Bosschaert qui valide de belle façon l’histoire. Horizontale, journal d’une grossesse allongée est en plus un beau témoignage, un espoir aussi pour celles qui ont, elles sont plus nombreuses qu’on ne pense, des difficultés à être maman. On partage les joies, les angoisses de cette jeune femme dont le petit second va faire des siennes très tôt.

HorizontaleAu départ tout va bien, Sybil dite Sissi (et oui Romy Schneider en a marqué plus d’une) et son mari Arthur, déjà papa et maman d’une petite fille, vont être à nouveau parents. A presque trois mois de grossesse tout va bien. On sable le champagne et on garde le bouchon pour se souvenir de l’annonce de l’évènement. Mais ça ne dure pas. Hémorragie, interdictions diverses, repos obligatoire, c’est ce qu’on appelle une grossesse à risque. Vingt-huit semaines sur un canapé, comme dit Sissi on ne va pas lire une BD d’aventures en feuilletant l’album. Et puis il y a l’entourage, la maman, la fille de six ans dont on ne peut plus s’occuper, les envies diverses, les fantasmes, la TV en continue la nuit surtout, le mari qui est isolé à tout point de vue. Faire un blog ? Pourquoi pas mais de là à passionner les foules. Reste la copine à qui on se confie et avec qui on peut délirer. Il s’en passe mine de rien dans la vie d’une femme qui ne fait rien et qui s’emmerde à tour de bras.

De la tendresse, beaucoup, au fil des pages, une narration du quotidien que Zidrou a mis en scène en finesse, à mots justes, sans trémolos. Sissi est la narratrice, elle a noté, se souvient, mélange parfois réalité et rêve. On fait plus qu’y croire à cette aventure horizontale qui a dû bénéficier de témoignages divers. De l’amour, de la joie même si le fil est mince car tout peut arriver. Une variation en douceur, à la Zidrou, émouvante en toute simplicité.

Horizontale, Journal d’une grossesse allongée, Le Lombard, 14,99 €

Journal d'une grossesse allongée