Alix, Tintin, Mozart ou Schuiten, Rochette, Perriot, des cadeaux de Noël signés Casterman

On continue la traditionnelle sélection de beaux ouvrages qui pourraient faire, on vous le souhaite, de beaux cadeaux, parfois de dernière minute. Cette fois on est allé faire un tour sur les plus récentes sorties de Casterman. Et on est éclectique, de Hergé à Martin, Peeters ou d’autres auteurs non moins talentueux comme Duchazeau, Rochette ou le surprenant Vincent Perriot avec son Negalyod. Un choix certes subjectif mais sur lequel ligneclaire vous conseille de vous engager sans le moindre risque.

Les Tribulations de Tintin au CongoPlace au maître, à Hergé, pour une monographie Les Tribulations de Tintin au Congo signée par Philippe Goddin. Une version inédite de cet album mythique pour en découvrir la genèse. L’auteur dévoile les secrets de l’élaboration et de la publication des différentes versions. Créé en 1930, l’épisode pose pourtant question : il relaie sans réserve les préjugés colonialistes qui prévalaient à cette époque dans l’opinion publique européenne et se montre d’une confondante désinvolture à l’égard de la faune africaine. Par certains traits, Tintin s’y démarque cependant du comportement de ses contemporains. Inédite en album, la version de Tintin au Congo présentée dans cet ouvrage fut composée par Hergé en 1940 pour le quotidien belge néerlandophone Het Laatste Nieuws. Ici traduite pour la première fois en français, elle révèle les transformations opérées entre la version noir et blanc d’origine et celle publiée en couleur en 1946.

Les Tribulations de Tintin au Congo, Monographie de Philippe Goddin, Casterman, 31,50 €

AlixAlix et son créateur Jacques Martin pour une véritable incursion dans l’épopée d’Alix, L’Art de Jacques Martin. Avec Tintin et Blake et Mortimer, Alix est la figure emblématique du Journal Tintin, dont il fit les beaux jours depuis sa naissance, en 1948, jusqu’à la fin des années 1980. Son auteur, Jacques Martin (1921-2010), fut l’un des piliers des Studios Hergé, où il mena de front ses propres séries (Alix et Lefranc), tout en collaborant aux albums de Tintin. Son esthétique classiciste, d’abord influencée par Hergé et E.P. Jacobs, s’appuie sur une vision à la fois rigoureuse et fantasmée de l’Antiquité romaine. Alix écrit son propre roman d’apprentissage dans un monde cruel, complexe et fascinant, pour devenir l’un des premiers héros modernes de la bande dessinée. Un collectif d’auteurs dont Didier Pasamonik ou Romain Brethes signent les textes de cet ouvrage indispensable pour les fans d’Alix.

Alix, l’art de Jacques Martin, Casterman, 35 €

Les Cités ObscuresLe tome 3 des Cités Obscures de Benoît Peeters et François Schuiten contient L’ Écho Des Cités, Mary la penchée, L’ Enfant penchée, L’ Ombre d’un Homme. On revisite ce classique. Dans ce troisième volume d’une « intégrale des Cités » où les albums sont intégrés dans une narration plus vaste, plusieurs suppléments rares ou inédits permettent de découvrir les origines de deux personnages essentiels de l’univers obscur : Mary von Rathen, dite « l’enfant penchée », et Augustin Desombres. Bien que nourris de références à notre monde, notamment sur le plan architectural, les différents livres s’inscrivent dans un univers parallèle au nôtre, dont la cohérence s’est affirmée au fil des parutions. Trente-cinq ans après la publication des Murailles de Samaris dans (À Suivre), Schuiten et Peeters inaugurent une nouvelle lecture de leur série. Une intégrale prévue en 4 volumes.

Les Cités Obscures, Intégrale, Tome 3, Casterman, 47 €

Mozart à ParisRetour à des sorties plus récentes. Avec Frantz Duchazeau, c’est Mozart non pas qu’on assassine mais qui fait ses premiers pas à Paris. C’est la version en noir et blanc qu’il faut absolument acheter, un exemplaire numéroté et signée? Duchazeau y montre encore mieux son superbe coup de crayon qui met en relief, autour de son héros, le Paris du XVIIIe et son art du dessin. Pour évoquer la vie et la musique de Mozart, Duchazeau fait preuve d’une virtuosité graphique rare dans sa mise en scène de Paris au XVIIIe siècle, de la rue la plus crasseuse au palais le plus ornementé. Et puis il y a ce jeune Mozart imbu de son génie, conscient de la médiocrité qui l’entoure, soumis à un père exigeant mais resté en Allemagne et une mère qui mourra à ses côtés à Paris où il est sujet aux moqueries et aux jalousies. Un des albums les plus forts de cette année 2018.

Mozart à Paris, Version noir et blanc, tirage limité et signé, Casterman, 39,90 €

Ailefroide Altitude 3954Il ne fallait pas passer non plus à côté de la superbe version d’Ailefroide de Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet. Le chef-d’œuvre autobiographique de Jean-Marc Rochette est cette fois en version de luxe. Un récit initiatique au sens large qui parlera aux fous de montagne et à tous lecteurs. On y retrouve du Pagnol et du Mark Twain. Avec les moments de joies pures de l’adolescence. Et les moments plus graves, la prise conscience que l’on n’est finalement pas immortel, que la mort peut faucher des amis, que la vie peut sacrément vous amocher. Entre les deux, entre les sommets et la chute, Rochette nous raconte comment on grandit tous finalement, comment on se forge un caractère, on se reconstruit après la chute, comment aussi le rêve brisé de devenir guide donne naissance à son parcours d’artiste. En noir et blanc bien sûr.

Ailefroide Altitude 3954, Édition luxe, Casterman, 49 €

NegalyodEnfin on termine ce rapide tour d’horizon par Negalyod, une excellente surprise récente. Un tirage grand format noir et blanc pour plonger au plus profond du monde imaginé par Vincent Perriot, numéroté et signé. Un monde sillonné de tuyaux gigantesques et peuplé de dinosaures… Des villes qui flottent dans le ciel et recouvrent de leurs ombres les faubourgs grouillants d’une humanité industrieuse… Et un « réseau » omniprésent qui domine les terres et les hommes. Jarri Tchepalt est un berger du désert de Ty. Il parle aux dinosaures et maîtrise l’art des cordes. Quand un camion générateur d’orage anéantit son troupeau, Jarri décide de partir en ville – pour la première fois – afin de se venger. Réunissant créatures préhistoriques, urbanisme de science-fiction et vaisseaux low-tech, Vincent Perriot développe un récit univers superbe et fort.

Negalyod, Version noir et blanc, Casterman, 49 €