Spirou et Fantasio T54, Le groom de Sniper Alley avec Yoann et Vehlmann

Ils collent à l’actualité Spirou et Fantasio, avec un mélange savant qui passe de la guerre civile à un remake de Sarajevo ou aux interventions occidentales en Irak ou en Afrique. Le Groom de Sniper Alley est signé Fabien Vehlmann et Yoann au dessin. Ils ont ajouté un trésor mythique dans le style Indiana Jones et le retour d’un vieil ennemi. Non, pas Zorglub, mais Don Cortizone.

Spirou et Fantasio En Aswana, la guerre civile est en bout de course avec la mort du dictateur Aljafa. Heureux le pépé Don Contralto qui purge sa peine de quelques centaines d’années en prison. Sauf qu’il aimerait bien remettre la main sur un trésor, l’emplacement en Aswana du trésor d’Alexandrie perdu après la destruction de la célèbre bibliothèque. Il aime l’archéologie Contralto et son neveu, Don Cortizone, oblige Spirou et Fantasio à s’embarquer dans une nouvelle aventure qui les mène en Aswana. Entre les forces européennes de protection, les tireurs embusqués, les résistants locaux et les pilleurs de musée, Spirou remonte la filière et trouve la pierre sculptée qui va lui permettre de découvrir la cachette du trésor. Protégés par les mercenaires de Cortizone et sur les conseils de Champignac, les deux amis touchent presque au but mais vont avoir des surprises.

Dans ce Spirou on est dans un registre aventure pure et dure qui poursuit la collection originale. Un bon rythme, des rebondissements, de l’action sans oublier de l’humour, cet épisode a du souffle et ouvre la porte à un retour du Marsupilami dans Spirou si l’on en croit la dernière image. Le duo Vehlmann-Yoann fonctionne bien.

Les Aventures de Spirou et Fantasio, Tome 54, Le Groom de Sniper Alley, Dupuis, 10,60 €

Le Groom de Sniper Alley