Un Jour j’ai eu une idée, enchanteur et magique

Pourquoi penser immédiatement à Charles Trenet quand on pose pour la première fois les yeux sur l’album Un Jour j’ai eu une idée dans la collection Le Lotus et le Petit Éléphant ? Le titre, le dessin de couverture, l’idée même du sujet qui est une très bonne idée, la balade magique et réjouissante, bourrée d’espoir à laquelle Kobi Yamada et Mae Besom nous convient ? Ah oui, la poésie, voilà pourquoi on pense au fou chantant et à ses Drôles d’idées, à son jardin extraordinaire d’où aurait pu sortir cette très belle idée. Le dessin est un enchantement, petit prince sans mouton mais avec une idée couronnée, le texte ciselé, fin et où les mots jouent entre-eux et apportent toute leur force à l’idée qui pourrait bien changer le monde.

Un Jour j'ai eu une idée

Une idée, il n’y en a jamais deux pareilles mais d’où vient-elle, qu’en faire ? On peut l’oublier, la laisser dans un coin mais c’est têtu une idée. Ça a justement de la suite dans les idées. Mais c’est magique une idée, un bien précieux qu’il faut aider à se développer, à grandir comme le petit bonhomme qui l’a eue. On s’en fait une amie fidèle que l’on veut partager car c’est une bonne idée. Même si il y en a qui disent le contraire. On s’attache à son idée, on l’aime et quand elle devient grande, belle, pour tous, alors on est heureux.

Un Jour j'ai eu une idée

Superbe, ce conte est un petit bonheur que l’on va raconter, faire partager à ces petits enfants qui ont la vie devant eux et auront de belles idées, sauront les porter. Une bonne idée qui est un appel souriant, enthousiaste, optimiste et chaleureux. Un coup de cœur pour cet album certes jeunesse mais dont la douce philosophie concerne aussi les grands enfants. Un cadeau à faire sans hésiter.

Un Jour j’ai eu une idée, Hachette Pratique, 12,90 €

Un Jour j'ai eu une idée