Vive les États-Unis de la République avec Charles Charles

Charles CharlesLe Président des États-Unis de la République vient d’être élu. Charles Charles est heureux. Il est enfin au sommet de la gloire et chef d’état. Un pays qui ressemble à tous les pays, France comprise et même encore plus. Charles est un Président comme on en connaît beaucoup. Un individualiste qui jette un regard condescendant sur ses électeurs. De toute façon il s’en fout, il est élu. Son Premier ministre il l’a oublié, ses ministres aussi. La Première dame est un cas, assez moche il faut bien le dire. Ses visiteurs étrangers il s’en moque. La politique c’est lui, à sa main et à sa botte. Son conseiller en communication en est resté au minitel. Charles Charles nous a compris. Il a surtout compris qu’un Président avait un job pas si mauvais que ça et qu’il pouvait faire durer le plaisir. Un faux crétin, Charles Charles. Il va apprendre très vite.

Marc Dubuisson s’en paye une tranche, cingle, décape et tire à vue. Son Charles Charles est une synthèse, un mec qui est arrivé là où il le voulait. Après lui le déluge. Dubuisson signe des strips qui s’enchaînent parfaitement en histoires courtes acides et marrantes. On rit, on sourit, on pousse de oh ! et des ah ! La fiction a rejoint la réalité. James au dessin excelle. On adore déjà son Open Space. Avec Charles Charles Dubuisson et lui ont fait dans le grandiose, dans la bonne satire politiquement très incorrecte.

Charles Charles, Profession Président, Delcourt, 10,95 €

Profession Président