La Grande Guerre de Charlie, le tome 7 préfacé par Tardi, un porte-folio et une expo à Meaux

C’est le phénomène éditorial en BD historique de ces dernières années. En rééditant La Grande Guerre de Charlie, les éditions Délirium ont fait mouche. Avec courage et volonté, ils ont travaillé, enrichit, la série anglaise sur la guerre de 14 signée par Pat Mills et Joe Colquhoun qui est prévue en dix tomes. Et devant la qualité exceptionnelle de ces récits de guerre vue du côté britannique, le public a suivi. On en est au tome 7 qui paraîtra en même temps qu’un superbe porte-folio et l’ouverture d’une exposition de planches originales au Musée de la Grande Guerre à Meaux du 16 Octobre au 31 Décembre 2014.

La Grande Guerre de Charlie Tome 7

Jacques Tardi a signé la préface du tome 7. Plus qu’un signe, une  reconnaissance par celui qui a donné son vrai visage aux tranchées et réalisé plusieurs ouvrages poignants sur la triste boucherie qu’a été la guerre de 14-18.

Dans le tome 7, en septembre 1917, Charlie et ses camarades sont repliés sur la base d’entraînement d’Etaples, avant de repartir sur le front. Là, les injustices et les mauvais traitements dont sont victimes les hommes, épuisés par les combats harassants dans les tranchées, finissent par les pousser à bout. C’est la Grande Mutinerie d’Etaples des troupes anglaises qui obtiennent des améliorations de leurs vies au combat. A l’issue de ce conflit interne dans lequel Charlie va intervenir, derrière les lignes, les hommes sont renvoyés au combat pour l’assaut « décisif » sur Passchendaele. Ce sera l’occasion pour Pat Mills et Joe Colquhoun de décrire le quotidien d’un corps militaire de non-combattants: le corps médical et les brancardiers dont va faire partie Charlie.

Pat Mills
Pat Mills qui sera à Meaux JLT ®

Toujours des scènes fortes, des hommes qui se battent dans les pires conditions, Charlie et ses copains sont le fil rouge de ce reportage au quotidien de la guette. Cette série extrêmement documentée a su convaincre toutes les catégories de lecteurs par son traitement sans concessions de la vie sur le front : combats, vie à l’arrière, mais aussi tabous tels que fraternisations, châtiments «pour l’exemple », mutineries, etc. Tout est minutieusement abordé par Pat Mills et superbement illustré par Joe Colquhoun, très grand dessinateur disparu juste après avoir bouclé son « œuvre ».

La Grande Guerre de Charlie, Tome 7, la grande mutinerie, Delirium, 22 €
La Grande Guerre de Charlie Portfolio

Une exposition à Meaux

Cette exposition se tiendra du 16 Octobre au 4 Janvier 2015 au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. Charley’s War : Une représentation anglaise de La Grande Guerre , pour la première fois en France, montre le sublime travail de Joe Colquhoun et Pat Mills intégré au cœur même des collections permanentes du musée.
Conférence et séance de dédicaces avec Pat Mills le 16 Octobre à Meaux.

Et un superbe porte-folio

Dans le cadre de la commémoration du centenaire de la Grande Guerre, et à l’occasion de l’exposition consacrée à Charley’s War au Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux (16 Octobre au 31 Décembre 2014), c’est occasion de saluer Pat Mills et Joe Colquhoun, les auteurs de cette oeuvre majeure de la BD de guerre. En partenariat avec le magazine Guerres & Histoire (Sciences & Vie) ainsi que le Musée de la Grande Guerre de Meaux, un porte-folio tiré à 500 exemplaires a été édité. Il contient une sélection de planches caractéristiques de la série, tranchées, attaques, combats aériens, tanks au combat, toutes extraites de Charley’s War. A ne pas manquer.

La Grande Guerre de Charlie, Portfolio, Delirium, 60 €