Valentin le vagabond s’expose avec Tabary à la Galerie Napoléon à Paris dès le 14 février 2019

Pendant une bonne dizaine d’années, il a fait les belles semaines de Pilote. On était dans les années soixante. Jean Tabary et René Goscinny avait donné vie à un personnage ensoleillé, Valentin le vagabond. La sortie du tome 1 de l’intégrale des aventures de ce héros atypique donne lieu à une exposition du 14 février au 13 mars 2019 à Paris, Galerie Napoléon. Le vernissage est prévu le mercredi 13 février à partir de 19h.

Valentin le vagabond Si on se souvient bien des extraordinaires aventures du Calife Haroun el Poussah, devenues celles du Vizir Iznogoud par le même duo, celles de Valentin sont un peu moins connues. Goscinny ne signera que quatre scénarios, Tabary reprenant le bébé jusqu’en 1974. Pour décrire son personnage, René Goscinny disait « Valentin, homme fin, cultivé, un peu poète, aime beaucoup de choses : la liberté, les fleurs, les animaux, et même les gens ». Tout un programme souriant et optimiste. On n’oublie pas qu’on est encore dans des années bonheurs, plus de guerre en Algérie, emploi au plus haut et Salut les Copains que l’on écoute en lisant Pilote. Beatles, Stones et faites l’amour pas la guerre, celle du Vietnam. De là à dire que Valentin est un beatnik en route pour San Francisco. Un grand bol d’air frais, sans complications.

Le retrouver en vrai à la Galerie Napoléon est un plaisir, un de ces petits bonheurs rares qu’il faut saisir au vol tout en regardant les planches de Tabary, ses illustrations et ses couvertures originales. Rien n’empêche de se faire un joli cadeau avec ce tome un de l’intégrale du plus réjouissant des vagabonds.

Galerie Napoléon, 2 rue d’Argenteuil, 75001 Paris
Le mercredi, jeudi et vendredi de 11h30 à 19h30, le samedi de 11h30 à 18h

Valentin le Vagabond, L’intégrale, Volume 1, IMAV éditions, 22,90 €

Valentin le vagabond