Festival de Sérignan, 20 ans de BD

Le Festival de Sérignan a eu vingt ans. Et ils étaient tous là, le père fondateur de 1995, Denis, les anciens présidents Gine, Mourier ou Cabanes, le président 2015 André Chéret et son Rahan.

Avec eux Croci, Jean-Michel Arroyo, Frank Margerin, Ptiluc, Duba, Bob de Groot toujours aussi agréable, Marguerite Abouet, Caza, Philippe Mouret, Bruno Heitz, sur lequel reviendra ligneclaire.info. Claude Pelet était aussi de la fête. On n’oublie pas les futurs grands noms comme Matthieu Roda prix du scénario pour Râ et Cie, Donatien Mary prix de la ville 2015 pour Que la bête fleurisse, Sylvain Escalion nominé pour Les Zombies n’existent pas avec Mathieu Thonon pour Brane Zéro.

Les fans de BD ne s’y étaient pas trompés. La foule des grands rendez-vous était sur l’esplanade. Il faut aussi et surtout remercier toute l’équipe de ce festival, Jean-François, la municipalité partie prenante de cette manifestation consacrée au 9e Art, la plus ancienne de la région. Un beau travail d’équipe qui en reprend, il le faut, pour vingt ans.