La Liberté s’affiche au 19e Festival BD de Sérignan les 7 et 8 juin (1)

La Liberté ! Pour sa 19ème édition les 7 et 8 juin prochains, après On a besoin d’amour, le Festival de Bande Dessinée de Sérignan dans l’Hérault a choisi pour thématique la « Liberté ! ». La bande dessinée est certainement une des formes les plus abouties d’expression artistique. Elle permet une liberté incroyable dans l’expression. L’imagination n’y connaît aucune limite, et son langage est compris de tous. Philippe Druillet dit d’elle : « Avec ma plume et ma gomme, je peux me payer 30 000 figurants et des décors de 14 milliards. Je n’ai qu’à les dessiner… ».

Patrick Prugne président

Affiche Sérignan 2014Pour défendre le thème de la « Liberté ! », le Festival de Sérignan a choisi pour sa 19ème édition un président qui a soif de grands espaces, Patrick Prugne. Passionné de westerns, Patrick Prugne se nourrit aussi bien des romans de Fenimore Cooper que des aventures de Blek le Roc ou de Blueberry. En 1990, il remporte le concours Jeunes talents d’Angoulême. En 2004, il donne libre cours à ses talents de coloriste et passe à la couleur directe pour L’Auberge du bout du monde chez Casterman, scénarisé par Tiburce Oger. Canoë Bay, aux éditions Daniel Maghen, est l’album de la maturité lui permettant d’aborder un nouvel univers qui deviendra sa marque de fabrique : le Nouveau-Monde. Pour les albums suivants, Frenchman et Pawnee, Patrick Prugne réalise également le scénario et renoue avec les grands espaces, les forêts, les tribus indiennes du Mississipi… et la grande Aventure !

Patrick Prugne s’est naturellement imposé comme président de cette 19ème édition du festival BD de Sérignan. Ces prestigieuses illustrations du Nouveau Monde sont chargées d’un fort sentiment de liberté. On y retrouve l’homme face à la nature, libre de ses choix, choix existentiels et somme toute irréversibles. La liberté est présente également dans sa technique, peu à peu le trait s’efface devant sa palette de couleur. Enfin, la liberté dans la narration, à travers une forte pagination, portant au mieux le développement dramatique de ses histoires. L’ensemble emprunt d’une certaine forme de romantisme contemplatif laisse une finale d’une incroyable fraicheur. L’illustration pour l’affiche 2014 est d’une émotion rare. Son talent d’aquarelliste donne une lumière digne d’un beau matin languedocien.

Pour toutes précisions : Festival BD Sérignan : 7-8 juin 2014 –Médiathèque S. Beckett – 146 av. de la Plage 34410 – BP6 – 04 67 39 57 50

Les auteurs invités

Pour la ville de Sérignan c’est faire le choix d’une programmation artistique qui par le biais de sa thématique « Liberté ! » permet de montrer la grande diversité de la bande dessinée et sa richesse. 25 auteurs sont invités.

André Chéret : le père de Rahan, fils des âges farouches. En 1968, le journal « PIF » lui confie le dessin de Rahan. Chéret a trouvé son univers. Les cadres éclatent, le héros prend une dimension exceptionnelle. Les décors s’ouvrent. Tout un monde nait sous le pinceau magique. Chéret fait revivre une épopée fabuleuse. Ses dinosaures, brontosaures, ptérodactyles peuplent les eaux, les savanes et le ciel. Le tigre à dents de sabre est plus vrai que nature.

Sérignan 2014Marc Bourgne : Après avoir dessiné quatre tomes de Barbe-Rouge la célèbre série initiée par Charlier et Hubinon, il développe de nombreuses séries tant au scénario qu’au dessin. Il est associé à Stephen Desberg sur la série IRS. En 2012 on lui confie le dessin du mythique Michel Vaillant.

Jean-Louis Mourier, Claude Guth : En 1997, avec le scénariste Christophe Arleston, ils développent ensemble le monde de Troy avec les aventures du grand-père du troll Hébus : Trolls de Troy. Ils décrocheront avec cette série le Prix Jeunesse 9-12 ans à deux reprises au Festival International de Bande Dessinée d’Angoulême en 1998 et 2002. Il présidera la même année le 7ème Festival BD de Sérignan.

Dutto : Passionné de BD, il devient élève de Didier Tarquin (Lanfeust de Troy). Il rejoint en 1998 l’atelier Gottferdom qui publie le LANFEUST MAG. Il y crée « Izbarkan », il participe à l’aventure des « Krashmonsters » et se lance dans une nouvelle série de gags retraçant les tribulations de TOM et NINA : Les P’tits Diables. Nous fêterons les 10 ans de la série.

Emmanuel Roudier : Auteur de bande dessinée, considéré comme le fils spirituel d’A. Chéret, il a développé une œuvre au plus près des dernières découvertes scientifiques. À travers ces séries Vo’Houna et Néandertal, il montre un intérêt particulier pour le chamanisme, le langage et les gestes quotidiens des hommes préhistoriques. Il se consacre actuellement à l’adaptation de La guerre du feu.

Pascal Croci : Pascal Croci, scénariste et dessinateur autodidacte. Il a connu la consécration grâce à Auschwitz, bande dessinée-document qui a reçu le Prix Jeunesse de l’Assemblée Nationale en 2000. Son univers gothique met en scène des drames romantiques où la femme magnifiée est généralement trahie par les siens.

Nicolas Otero : Sa première série AmeriKKKa avec Roger Martin, est un polar très noir et ambitieux sur le Ku Klux Klan. Il croise la route de Laurent Moënard, scénariste qui l’entraine au Mexique en pleine révolution pour un western teinté de mysticisme et d’espionnage intitulé Le Sixième Soleil, publié par Glénat. Actuellement, sur un scénario d’Eric Corbeyran, il développe une uchronie New Moscow.

Claude Pelet : Dessinateur autodidacte, commençant de la BD historique, ses rencontres le font persévérer dans le monde la BD. Il fait la connaissance de Laurent Vicomte en 2006, et ce dernier lui propose de travailler sur le tome 2 de la série devenue culte, Sasmira, qui sera publiée en 2011 chez Glénat. Il contribue également au dessin de l’épilogue de Balade au bout du monde de Makyo. Il travaille actuellement à la réalisation du tome 2 du Destin des Algo-Bérang.

Fabcaro : Publié dans Psikopat, l’Écho des Savanes ou Zoo, à partir de 2005, il participe à différents collectifs dont ceux édités par 6 Pieds sous Terre, et s’affirme, notamment chez La Cafetière, en tant qu’auteur complet. Fabcaro a bien d’autres cordes à son arc… musicien, écrivain, scénariste. Son dernier album, Carnet du Pérou faisait partie de la sélection officielle du Festival d’Angoulême 2014.

Pierre Duba : C’est par un dessin libre et sans concession que Pierre Duba a taillé son œuvre au sein de ses pairs du 9ème art. Il aborde de manière très personnelle et différente chacun de ces ouvrages comme un être. Son dernier album Dans ma maison de papier (6 pieds sous terre) est un conte sur l’enfance, la vieillesse et la mort.

Sérignan 2014Virginio Vona et Iah-Hel : Ces deux auteurs nourrissent un univers à part. Héritier du cyber punk, les paysages sont parfois des dédales d’architectures qui nous rappellent l’univers de Druillet. On retrouve également dans le dessin de Virginio les influences du comic et du manga. Il entrecroise les techniques pour arriver au rendu souhaité. Leur héros Fenice évolue dans un monde décadent, ou le totalitarisme règne, on suit le parcours de cet immortel, dernier survivant d’une dynastie intemporelle…

Zerriouh : Fan de manga, Zerriouh lorsqu’il rentre dans le monde de la BD ne tarde pas à développer des personnages au plus près de ses influences. Son manga Kenro sera même édité dans un format japonais. Il développe actuellement la série Chronique d’un Mangaka.

Raf : Jeune graphiste talentueuse, Raf a commencé dans les fanzines et sur Internet. Son style très graphique navigue entre ses influences manga, la culture graffiti, le design street et l’esprit fanzine-rock. Rafchan c’est la marque d’une artiste qui a des choses à raconter et qui le fait avec sensibilité, force et humour dans sa série Debazer.

Mic : Mic est l’auteur d’une fresque animalière autobiographique sur les joies du blog intitulé Ma vie de Wouf ; et de Michel chien fidèle série jeunesse, toute deux publiées chez Paquet. Son humour est toujours touchant et sans amertume.

François Roussel : Le titre « Des Bêtes » donne le ton : la loi de la nature, la loi de la jungle, la rudesse des grandes solitudes… Ici le règne animal est pris dans son ensemble. Darwinien dans l’âme, François Roussel nous propose une série de gags à répétition hilarante (Prix Humour à Chambéry). Au fil des gags, on retrouve avec plaisir ces bêtes qui retombent systématiquement dans la même et implacable logique. Un humour sur le fil du rasoir.

Grelin : Artiste complet, il travaille aujourd’hui pour la presse, le dessin animé, la bande dessinée ou encore les jeux vidéos. Il a notamment  dessiné les séries La Colo (Soleil), Boufbowl (Ankama). Plus récemment avec Jim, il réalise Une petite tentation : une histoire simple moderne et sexy ! Grelin a su créer une identité visuelle dynamique, fraîche et contemporaine.

Prochain article : les albums nominés pour le Prix de la Ville

Dédicaces des auteurs :
Samedi de 10h30 à 12h30 et de 15h à 18h30, Dimanche de 10h30 à 12h30 et de 15h à 17h30
Les albums des auteurs présents seront proposés à la vente par le libraire sous le chapiteau. Les dédicaces sont  limitées à une par personne par rotation dans les files d’attente constituées de personnes physiques. Les contraintes horaires, ou des choix personnels de l’auteur peuvent l’amener à interrompre sa séance de dédicace,  ou à en modifier le déroulement.