XIII Trilogy : Jones Tome 2, avec Yann mission sur Alcatraz

Elle reste l’un des personnages majeurs de la série XIII et l’une des seules femmes à s’en être tirée vivante. Il y a 40 ans, Jean Van Hamme et William Vance lançait une série qui allait devenir culte après des débuts laborieux. XIII a vraiment démarré côté ventes à partir du tome 3. Il fallait bien que la série mère désormais aboutie au moins pour le premier cycle ait des clones commercialement indispensables, et donc XIII Mystery s’est ajouté puis XIII Trilogy avec Jones dont le tome 2 est sorti. Il y a aussi le deuxième cycle avec Sente et Jigounov. En résumé XIII Mystery sont des one-shots qui racontaient la vie des personnages secondaires. XIII Trilogy propose des mini-séries de trois albums, toujours autour d’un seul personnage. Il peut y avoir doublon parfois. Par contre on retrouve un scénariste de haut vol, Yann pour ce Jones, Rouge Alcatraz et TaDuc au dessin très collé à celui de Vance sans plus qui connait bien la série pour avoir déjà participé à XIII Mystery.

Rouge Alcatraz Petit flash-back sur l’enfance puis la formation de pilote de Jones. 1970, dans la prison d’Alcatraz désaffectée sur une île des activistes Red Warriors amérindiens rejoints par des sympathisants et qui ont des otages sont divisés en deux camps à cause de Crow Dog. L’argent du mouvement a disparu ce que lui reproche Karkajou. A la base de Patuxent, Jones réussit ses épreuves pour son brevet sur Harrier et avoir ses ailes. Elle est rejointe par l’adjoint de Carrington, Ollie. Carrington sur ordre du présent Dixon (Nixon) a pour mission de résoudre la crise d’Alcatraz avec ses Spads mais d’abord diplomatiquement. Il a besoin de Jones pour le seconder car Ollie son ordonnance depuis la Corée perd la vue. A Alcatraz la tension monte entre les Red Warriors et en prime il y a une chanteuse déjantée, Joanis Joplaez (Janis Joplin bien sûr) parmi les otages. Dans un musée de l’air, Jones découvre un curieux engin volant qui pourrait être utile pour approcher Alcatraz.

Rouge Alcatraz

Comme les Red Warriors ont tous fait un tour au Vietnam il va y avoir du baroud sur l’île. Yann a construit un récit qui fonctionne bien, teinté d’aéronautique tant mieux. Suspense, coups tordus, rebondissements, politiciens, comptes à régler, Van Hamme se donne et TaDuc assure. Jones mène la danse et se retrouve sur le fil du rasoir. Plus qu’un tome pour avoir l’épilogue qui ne devrait pas être une surprise.

XIII Trilogy : Jones, Tome 2, Rouge Alcatraz, Éditions Dargaud, 19,40 €

Rouge Alcatraz

4.7/5 - (4 votes)