Le Juge Ti (éditions Robinson) primé au Festival Polar de Cognac 2019

On avait beaucoup apprécié le début des aventures policières du Juge Ti, dans le tome 1, l’énigme du Dragon d’or. Il faut croire que le jury du 24e Festival Polar de Cognac aussi puisque il lui a attribué son prix pour la meilleure BD francophone policière de l’année.

Une enquête du Juge Ti C’est le week-end dernier que se tenait le festival. Le Juge T1 est scénarisé par Frédéric Lenormand et dessiné par Frédéric Vervisch, publié aux Éditions Robinson. On en avait dit que c’était « un petit bonheur, bien écrit, aux dialogues intelligents que Vervisch enlumine. On avait beaucoup aimé Soleil du soir. Un juge qui se fait aider par son épouse première, brouille les cartes, comprend mais manipule. Il est reposant le juge Ti, déterminé mais serein. Ce qui n’empêche en rien la violence de suspects de s’exercer au cours de l’enquête qui dépassera le simple cadre de la bourgade. Un déterminé Ti, ironique, à l’humour acide bien que toujours un sourire mystérieux aux lèvres. »

Le Juge Ti est un personnage littéraire inspiré de Di Renjie, une figure historique qui vécut en Chine sous la dynastie des Tang, au 6 siècle de notre ère. L’extraordinaire capacité de déduction de Di Renjie le rendit si célèbre de son vivant, qu’il entra dans les annales judiciaires chinoises et termina sa carrière comme ministre de l’Impératrice Wu Zetian. Désireux de faire renaître le roman policier chinois traditionnel, le diplomate néerlandais Robert Van Gulik est le premier, dans les années 60, à décliner les aventures du Juge Ti en 17 volumes. Frédéric Lenormand, écrivain français de nombreux romans policiers historiques – dont certains primés – et d’ouvrages jeunesse, ressuscite à son tour le Juge Ti aux éditions Fayard, dans une série de 21 romans toujours en cours.

Après quelques 45 livres vendus à plus de 2 millions d’exemplaires en France et traduits dans le monde entier, 3 longs métrages réalisés par Tsui Hark, 3 téléfilms et 1 jeu vidéo, une nouvelle adaptation en bande dessinée du Juge Ti a vu le jour chez Robinson (Hachette).

L’énigme du dragon d’or