David Vandermeulen primé par la Fédération Wallonie-Bruxelles en BD

Lors de la la troisième cérémonie de remise des Prix Atomium à Bozar, huit prix ont été décernés parrainés par l’auteure Catherine Meurisse. Le Prix 2019 de la Fédération Wallonie-Bruxelles en bande dessinée a été attribué à David Vandermeulen. La constance du parcours de David Vandermeulen dans le 9e art et son investissement en faveur du secteur méritaient d’être salués. Le prix Atomium – Fédération Wallonie-Bruxelles est une reconnaissance et un encouragement à poursuivre.

Dédicace de David Vandermeulen
Souvenir d’une interview pour Fritz Haber ®

Ce prix est destiné à récompenser un travail d’auteur(s) de la Fédération Wallonie-Bruxelles ayant développé une création originale et innovante. Le prix est attribué sur proposition de la Commission d’aide à la bande dessinée, instance d’avis culturel. Le jury a rappelé que David Vandermeulen est connu pour son travail de dessinateur, en particulier pour la série Fritz Haber, qu’il poursuit à nouveau après une interruption de quelques années et qu’il est utile d’encourager. L’aboutissement prochain de ce travail est attendu avec un intérêt manifeste.

Cette série est une fresque historique questionnant la notion d’identité au travers de plusieurs destins croisés issus de la génération intellectuelle juive-allemande des années 1880-1930. Elle est construite autour d’un personnage complexe, à la fois scientifique bienfaiteur de l’humanité et nationaliste belliqueux, concepteur de gaz mortels. La bande dessinée Fritz Haber, a notamment reçu le Prix Töpffer International 2014 et a déjà fait l’objet d’expositions.

Et la Petite Bédéthèque des Savoirs

Nerval l'inconsoléLes éditions du Lombard ont également précisé dans un communiqué que David Vandermeulen a également été remarqué pour son travail de directeur de l’excellente collection et de préfacier de La petite Bédéthèque des Savoirs, aux Éditions du Lombard, une entreprise qu’il a portée avec Nathalie Van Campenhoudt. Outre son intérêt culturel ou pédagogique, cette collection, déjà traduite en dix langues, a permis d’assurer de la visibilité à des dessinateurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Pierre Bailly, Léonie Bischoff, Thierry Bouüaert, Abdel de Bruxelles, Mathieu Burniat, Benoît Féroumont, ainsi qu’aux philosophes Véronique Bergen, François De Smet et Laurent de Sutter.

On peut aussi noter l’investissement de David Vandermeulen en tant que scénariste dans Nerval l’inconsolé, dans les séries Les Anabaptistes et Hubert Reeves nous explique, ainsi que dans la production de travaux d’écriture variés. Enfin, David Vandermeulen a été un des premiers militants en faveur d’une politique publique de la bande dessinée, incitant à mettre en avant le rôle prépondérant des auteurs et à accroître leur présence dans les écoles et les bibliothèques, sous la forme de formations, de rencontres.

David Vandermeulen
David Vandermeulen. Photo Fabienne Cresens / Le Lombard ©