1940 Et si la France avait continué la guerre ? Un peu court

Le dernier tome, l’épilogue de cet triptyque qui reprend sous forme d’uchronie une éventualité qui a failli avoir vraiment lieu. Et si la France avait continué la guerre ? Celle de 1939 bien sûr, après la défaite de juin 40 que refuseront les Français Libres de De Gaulle et que l’on retrouve dans le scénario de Jean-Pierre Pécau dessiné par Jovan Ukropina. Cette fois ce sont les Alliés qui attaquent et reprennent l’initiative. Les destins des trois héros principaux vont se recroiser. Trop vite.

1940 Et si la France avait continué la guerre ?Le gouvernement légal de la France est à Alger où ont pu être rapatriées des troupe, la marine et des avions. En France Laval dirige un groupe de ministres fantoches sous autorité allemande. Leclerc a battu les Italiens en Afrique du Nord. Le matériel américain commence à arriver en Algérie. La résistance est aux premières ligne en France occupée où la Légion Étrangère avec Koenig se replie vers les côtes. Avec eux le lieutenant pilote Jules Dassin et le Prince Amilakvari (dans la réalité il sera tué en Afrique du Nord). Mais les bateaux qui partent de Sète vers Alger avec des réfugiés sont bombardés par les Allemands. A Mers-el-Kébir la marine française se prépare à deux grandes opérations avec apport d’aviation embarquée ce qui est une nouveauté. Lagadec a rejoint à Alger Marianne qui va diriger la première escadrille de chasse féminine. Lagadec s’entraîne avec d’autres pilotes à se poser et à décoller d’un porte-avions.

De très belles scènes de combats aériens, d’attaques de cuirassés à la torpille, on a du grand spectacle, de l’émotion et Saint-Exupéry qui fait de la figuration. En prime Pétain meurt avant l’heure. On rebat les cartes. La suite reprend partiellement le cours de la grande Histoire avec un débarquement en Corse (en réalité beaucoup plus tard) et De Gaulle garde la main. On reste un peu sur sa faim. Tout va trop vite dans ce troisième tome qui a un goût d’inachevé. Au total on aurait pu aller plus loin car on est tout juste fin 1940.

1940 Et si la France avait continué la guerre ? Tome 3 La riposte, Soleil, 14,95 €

La riposte