Charles de Gaulle T3, 1944 tout ou rien

Le dernier volet du Charles de Gaulle écrit par Jean-Yves Le Naour et dessiné par Claude Plumail. C’est la période charnière mais vitale pour l’avenir de De Gaulle et de la France. Les Américains en 1944 auraient bien voulu écarter de tout pouvoir en France ce général gênant qui les empêchaient de faire du pays une sorte de protectorat. Sans compter les Anglais capables de jouer sur tous les tableaux et les mouvement de résistance qui se tirent dans les pattes. De Gaulle saura sans états d’âme préserver les intérêts d’indépendance de la France. Et les siens.

Charles de GaulleEn 1944 Pétain aurait tendu une main à De Gaulle pour sauver son image. Mais on ne volera pas sa victoire à De Gaulle. Il faudra en France libérée un gouvernement provisoire et lui à sa tête, ses représentants en province. Il n’apprendra la date du débarquement en Normandie que la veille. L’empêcher de débarquer à la suite des troupes alliées, Roosevelt le souhaite. Pour lui De Gaulle est un dictateur. De Gaulle  refuse la proclamation écrite par Eisenhower pour les Français qui devront obéir aux ordres US. Mais Eisenhower ne tiendra pas compte des remarques du général. Qui va le prendre de vitesse et demander aux Français d’obéir à l’autorité française qualifiée. De Gaulle fait son premier discours à Bayeux. La Franc Libre a gagné le round mais la guerre n’est pas finie.

Il y aura aussi la libération de Paris que les Américains veulent contourner. Leclerc passera outre, on le sait. Il désobéit et rentre dans Paris où De Gaulle peut défiler sur les Champs. Un album solide de Le Naour qui avec beaucoup de simplicité mais de précision, de concision met en scène des années de feu et de souffrance que seul De Gaulle avait su dominer face à des renards certes libérateurs mais pas désintéressés. Il saura aussi désarmer les FFI et les FTP communistes et éviter une bascule politique. De Gaulle se sera battu sur tous les fronts, même contre les velléités d’un Darlan assassiné à Alger ou d’un Giraud marionnette de Roosevelt. A lire le très bon cahier qui clôture l’album réalisé avec la Fondation Charles de Gaulle qui a validé la série.

Charles de Gaulle, T3 1944-1945, l’heure de vérité, Grand Angle, 13,90 €

L'heure de vérité