Boris Vian, un centenaire qui s’ouvre avec l’exposition Brizzi chez Maghen à Paris dès le 17 mars 2020

Le centenaire d’une naissance qui ne va pas passer inaperçu et c’est grandement mérité. Boris Vian est mort jeune, à 40 ans, mais reste un incontournable pour plusieurs générations. Écrivain, parolier, musicien, Vian est un mythe au talent à redécouvrir. La galerie Daniel Maghen présente une exposition de Paul et Gaëtan Brizzi du 17 mars au 4 avril 2020, à l’occasion de la sortie de leur livre illustré L’Écume des jours chez Futuropolis. Daniel Maghen, Paul et Gaëtan Brizzi et les éditions Futuropolis ont prévu le vernissage de l’exposition le jeudi 19 mars, à partir de 19h. Une dédicace de l’ouvrage est organisée à la galerie Daniel Maghen le samedi 21 mars à 15h.

Cette exposition exceptionnelle, ainsi que la sortie de L’Écume des jours chez Futuropolis font partie du programme officiel de l’année Boris Vian 2020. Grandes figures de l’animation et détenteurs du prestigieux Prix de Rome (1976), les frères Brizzi présentent avec L’Écume des jours une somptueuse version illustrée du roman le plus emblématique de l’écrivain, à travers une cinquantaine d’illustrations au crayon de cire. Humour grinçant, décors changeants et surréalistes, inventions des plus loufoques, les frères Brizzi rendent hommage à la plume de l’écrivain. Un travail qu’ils réalisent à quatre mains, soignant ensemble la composition de chaque illustration avant de passer au dessin.

Une sélection des plus belles planches originales de L’Automne à Pékin (2017, éd. Futuropolis), leur adaptation en BD d’une des œuvres les plus complexes de Vian sera également présentée. Enfin, les frères Brizzi dévoileront des illustrations inédites réalisées spécialement pour l’exposition, dont un superbe portrait de l’écrivain, ainsi qu’un très beau dessin inspiré du Déserteur, la célèbre chanson pacifiste de Vian chantée entre autres par Moustaki, Reggiani ou Joan Baez.

Préparation en cours de l’exposition. Photos Daniel Maghen ©

Nés en 1951, les frères jumeaux Paul et Gaëtan Brizzi sont réalisateurs de dessins animés, artistes peintres et illustrateurs. Formés par Paul Grimault – réalisateur avec Jacques Prévert du film Le Roi et l’Oiseau, ils se font remarquer en 1977 en emportant le César du meilleur court métrage d’animation pour Fracture. Rares français à avoir travaillé pour Disney et dirigé un studio, on leur doit entre autres Astérix et la surprise de César, La Bande à Picsou et la séquence de L’Oiseau de feu dans Fantasia 2000. Ils sont les auteurs de L’Orlando furioso (2005 , éd. Polistampa – Italie), du catalogue d’exposition, Opéras (2013, éd. Daniel Maghen), de La Cavale du Docteur Destouches, d’après l’œuvre de Céline, avec Christophe Malavoy (2015, éd. Futuropolis), et de la bande dessinée L’Automne à Pékin (2017, éd. Futuropolis).

L’Écume des Jours, Futuropolis, 29 €