Les Racontages de M’Sieu Perrault, allez Charles !

Et si ce bon Monsieur Perrault n’avait été qu’un brave et vieil instituteur en mal d’inspiration qui aurait pris pour modèles de ses contes ses jeunes élèves ? Il fallait l’oser mais Pog (Le Royaume de Pierre d’angle) et Stéphanie Leon au dessin ont mis en scène un conte global plein d’humour, de clins d’œils et de découvertes car on ne savait pas tout sur ces joyeux héros, sur leurs familles, et comment ils ont titillé les neurones de ce cher Charles pour lui faire écrire ses contes.

Notes d'automneRentrée scolaire aux confins des 5 royaumes. Une école au cœur de la forêt Belle Épine, un petit garçon Tartarin à long nez, Greta et son chaperon rouge, Garou qui a du loup, un trio de choc de gorets Kipu, Kibav et Kipet, Flammèche qui adore les allumettes, Narcolette, il va avoir du boulot Perrault. Tous partent à l’école et Perrault est en retard à l’école Belle Épine. Où déjà les élèves font des bêtises. L’école n’a qu’une classe. Il va falloir que chaque enfant remplisse une fiche, enfants de rois ou de bucherons. Et d’autres métiers comme fée ou fabricants de jouets. Flammèche la pyromane a des parents pompiers. Tartarin, sa mère c’est la fée bleue. Enfin presque. Vive les récréations, Perrault en est un fan. La cantinière est Madame Larouge, sorcière dans son food-truck un tube Citroën. Garou manque à l’appel pour le déjeuner et Tartarin a le nez qui pousse quand il ment. Une première journée où tout ce petit monde a pris ses marques.

Les Racontages de M'Sieu Perrault

Perrault lit L’Île au trésor et les jours passent, on récite le Corbeau et le renard. Garou élevé dans les bois va apprendre à lire et à aimer. Une très belle écriture ce qui n’était pas simple pour réinventer Perrault et ses contes. Avec une petit part politique, il faut bien élire un délégué de classe. De l’idée, des astuces, Perrault fait des flashbacks. Des petites histoires qui se tiennent par la main. Peau d’âne et de belles surprises sur un ton inédit et séduisant comme le dessin qui le met en musique. Un premier tome d’une totale originalité maîtrisée et attirante. Tout en finesse. Un cahier de croquis en clôture.

Les Racontages de M’Sieu Perrault, Tome 1, Notes d’automne, Dargaud, 11,95 €

4.6/5 - (8 votes)