Les 23 et 24 septembre, NormandieBulle se met à l’heure d’Alfred

C’est les 23 et 24 septembre à Darnétal et dans l’agglomération rouennaise, qu’aura lieu NormandieBulle 2017. Ce festival explore chaque année la bande dessinée en abordant des techniques aussi diverses que l’impression 3D ou le film d’animation. En septembre 2017, le festival NormandieBulle place sa 22ème édition sous le signe du romantisme et de l’invitation au voyage en lien avec Alfred, invité d’honneur et lauréat en 2014 du Fauve d’Or au Festival d’Angoulême.

NormandieBulle 2017Depuis plusieurs années, Normandiebulle dépasse les frontières de la seule commune de Darnétal, initiatrice de l’événement, et plusieurs villes de la métropole rouennaise (Canteleu, Mont-St- Aignan, Cléon, Oissel, Grand-Quevilly, St-Léger du Bourg Denis, Esteville, Buchy et Rouen) sont associées à ce rendez-vous majeur de la BD avec de nombreux lieux de programmation. Si le temps fort du festival va se concentrer à Darnétal, le dernier week-end de septembre, les festivités débuteront dès le début septembre à travers expos, rencontres professionnelles ou encore cinéma d’animation.

Alfred, l’invité d’honneur

Des expositions autour de l’auteur

Alfred
Alfred. Photo Georges Seguin ®

À Rouen (Centre Culturel Malraux) sera présentée l’exposition Le Tatouage, album qu’Alfred réalisa en collaboration avec Jérôme Pierrat. En centre ville, (bar Le 3 pièces) Showcase fera découvrir une série de portraits de musiciens ayant influencé Alfred. Sur ses cimaises, la galerie l’Établi rassemblera des auteurs tels que Béatrice Tillier, Mary Gribouille ou encore Pierre Le Pivain. Au Grand-Quevilly, la médiathèque dévoilera une série de planches originales de Capitaine Fripouille. Non loin, (du 12 sept. au 7 octobre), la Maison des Arts abritera l’exposition Continua, parcours à travers 4 villes d’Italie. Alfred éprouve pour ce pays une véritable passion, que l’on pourra partager également, les 23 et 24 septembre à Darnétal, autour de son album Come Prima.

Béatrice Tillier
Béatrice Tillier à Palavas pour la Fête de la BD 2014. JLT ®

Des animations et spectacles

Au Grand Quevilly, deux concerts dessinés d’Alfred sont prévus : l’un avec l’auteur- compositeur J.P. Nataf, l’autre avec l’écrivain Olivier Ka sur le Capitaine Fripouille. Par ailleurs, un BD-Concert de l’album Come Prima sera joue par le groupe Splendor In The Grass, à l’Ariel et au théâtre du Robec.

Les autres auteurs présents

Des rencontres et dédicaces

Jacques Ferrandez
Jacques Ferrandez. JLT ®

À Rouen avec l’illustrateur Jean-Denis Pendanx (Au bout du fleuve) à la librairie Funambules ou à la bibliothèque Simone de Beauvoir avec Kris et Barbara Pellerin autour de leur album Mon père était boxeur. Au Musée National de l’Éducation, une rencontre avec l’auteur Jacques Ferrandez se tiendra autour de l’œuvre d’Albert Camus et du traitement de la guerre d’Algérie en bande-dessinée. À Cléon, l’illustrateur Phicil présentera La France sur le pouce, ouvrage réalisé avec l’écrivain Olivier Courtois.

Des ateliers et animations

Toujours à Rouen, le film d’animation sera à l’honneur. Ainsi, il sera possible de réaliser son propre court métrage ou d’assister à la soirée Grand 8 à l’Omnia. Temps fort du Festival : le week-end des 23 et 24 septembre à Darnétal La commune de Darnétal demeure le site phare du festival lors du week-end d’apothéose se déroulant sur le site des tennis couverts où une soixantaine d’auteurs est attendue. Ce temps fort rassemblera également une quinzaine de librairies et des équipes de fanzines. Plusieurs expositions seront présentées sur le site du festival dont notamment celle produite par Normandiebulle sur Alfred, l’invité d’honneur de cette édition. De son vrai nom Lionel Papagalli alias Alfred a reçu en 2007 le Prix du Public et le prix Essentiel d’Angoulême avec Olivier Ka. Avec ce partenaire, il crée le duo « Crumble Club » et enchaîne les spectacles sur scène dans lequel il chante, raconte et joue de divers instruments. Après un séjour de trois ans à Venise, il reçoit en 2014 le Fauve d’Or au Festival d’Angoulême avec son album Come Prima. En 2017, Alfred revient aux côtés de son collaborateur Olivier Ka en publiant Capitaine Fripouille, récit de cape et d’épée pour jeunes lecteurs.

En complément, l’illustratrice Camille Jourdy, auteure de la trilogie à succès Rosalie Blum, exposera les planches de son nouvel album Juliette, portraits de personnages solitaires et de petites villes, dans un style coloré et fleuri. D’autres expositions seront à découvrir comme L’invitation au voyage ou celle rassemblant les planches du concours amateurs 2017. Enfin, une restitution d’atelier sur le thème de l’école en Algérie sera présentée, en écho avec l’exposition éponyme du Musée de l’éducation à Rouen. À noter, quelques planches de l’album Mon père était boxeur seront présentées sur le stand de Kris et Barbara Pellerin.

Normandiebulle c’est aussi de la pratique, à travers ateliers et démonstrations. Sont ainsi prévus, un atelier d’assemblage de figurines BD en 3D à partir de personnages tirés de la BD d’Alfred Octave, un atelier de création de courts-métrages en stop-motion, un atelier d’imprimerie avec Expotec 103, l’édition du journal du festival avec La Gazette des bulles. Normandiebulle vise à promouvoir la bande dessinée comme genre littéraire à part entière, et dans cette optique les organisateurs ont créé différents trophées :

  • Le Prix jeune public récompensant la meilleure publication à destination de la jeunesse
  • le concours amateur valorisant le travail de jeunes dessinateurs passionnés est ouvert aux normands de 7 à 25 ans et à tous, au delà de 25 ans. Ce concours récompense les plus talentueux dans 5 catégories d’âges. Lors du festival, seront présentées les planches des concurrents qui avaient à plancher sur le thème « Voyage à l’italienne »
  • Les prix professionnels récompensant les meilleurs scénarii d’auteurs confirmés
  • Le Prix Hors les murs décerné par des lecteurs d’établissements pénitentiaires normands et attribué cette année, à Mort aux vaches de François Ravard et Aurélien Ducoudray