À Nos amours, papa poule à la japonaise

Un très joli moment de chocs des cultures mais émouvant, tendre et drôle. À Nos amours T1 est la déclinaison d’une rencontre sentimentale entre une Française et un Japonais. Une histoire de couple avec beaucoup d’humour mais pas toujours un long fleuve tranquille et quand en plus l’enfant paraît il va y avoir stupeurs et tremblements. Jean-Paul Nishi signe un portait autobiographique de sa petite famille sensible et rigolo sous forme de manga qui se lit dans le sens occidental. Il sera présent au salon du Livre 2017 à Paris.

À Nos amoursJean-Paul Nishi ne comprend pas pourquoi les Français passent leur temps à s’embrasser. Au Japon cela ne se fait pas. Il va pourtant tout tenter au Japon pour se rapprocher des jolies filles qu’il rencontre mais c’est une Française en blanc et noir qu’il tombe. Et elle devient sa femme qui ne cesse de lui répéter qu’il est beau après un bisou tous les matins. Un peu perdu Jean-Paul face à son épouse perchée sur ses talons hauts alors qu’elle est enceinte. Karen aime les grands écrans, la vidéo et est plus âgée que lui. Quand le bébé est là c’est elle qui part au boulot et lui qui est la papa poule. Les ennuis commencent, sa formation aussi. Quand ils sont à Paris, tout se complique. Au Japon il découvre le shushu, un sac en plastique que l’on froisse et bébé arrête d’ameuter les foules.

C’est aussi un manuel de survie à l’attention des nouveaux parents, hormis la confrontation de deux mondes qui n’ont pas les mêmes repères. On redécouvre plein d’astuces. Et on s’aperçoit aussi combien la France peut être déconcertante pour un Japonais voire pour une Française quand elle y revient. Autodérision, sourires, et parfois tensions bien compréhensibles face à la lenteur et la désorganisation française, on rit tout en savourant ces différences sur lesquelles Nishi a posé son crayon. On pense un peu à Guy Delisle version Soleil Levant. Vraiment drôle et tendre.

À Nos amours, T1, Kana, 15 €

À Nos amours
Nishi ®