Louis Nicollin, un fan de BD s’en est allé

Louis Nicollin est décédé. Si on savait à peu près tout de sa passion pour le football, on savait moins que le Président du club de foot de Montpellier était un passionné de BD et des figurines en particulier de la marque Pixi dont il possédait la collection complète sans oublier bien d’autres marques et un grand nombre d’albums. Il était aussi devenu le héros d’un série dessinée par Dadou l’auteur montpelliérain.

Spirou
Une série Pixi sur les personnages de Spirou. Pixi ®

Quand on l’interrogeait sur sa collection de figurines, Louis Nicollin était comme un enfant à qui on parlait de jouets. On était très loin du personnage médiatique au franc parler. On sentait que d’un seul coup il vous invitait prudemment dans son jardin secret de gamin. Lors d’une interview il y a quelques années pour une page spéciale dans Midi Libre sur le fondateur de la marque Pixi Philippe-Antoine Guénard, il avait répondu avec beaucoup de gentillesse à nos questions. Une voix très douce qui pétillait aux noms de Tintin, Spirou ou Blake et Mortimer, Astérix. Il avait toute la collection et le fondateur de la société Pixi se souvenait de ses passages à la boutique à Paris quand il demandait d’une voix gourmande : « Alors, montrez-moi vos nouveautés ». Il avait aussi une passion pour les reliures des journaux de BD qui avaient marqué sa jeunesse. Et puis avec Dadou, Louis Nicollin était devenu un personnage de BD ce qui, en fait, lui convenait parfaitement, homme de conviction, de courage, de franchise et, mais oui, d’humour. La BD a, elle aussi, perdu un personnage attachant et un vrai fan. J-L.T

Nicollin

En lire plus sur: