Next Men T2, chasse au super-héros

Ils n’ont rien demandé à personne. On les a fabriqués pour en faire des super-héros. Les Next Men ont été mis au point par l’Armée et désormais ont quitté leur abri pour se retrouver parmi nous. Et sont des proies pour beaucoup de monde, de l’Est à l’Ouest. La série a été créée par John Byrne. On le retrouve chez Marvel et DC pour de séries culte au cours des années 80. Dans le tome 2 ils sont pris entre plusieurs feux mais ont une énorme surprise. Une sacrée idée scénaristique qui apporte toute sa saveur à ces Next Men que Delirium nous permet de revoir.

Next Men

Il court comme un lièvre à fusée pour se rendre à Cooperville mais Dany a aux trousses des agents soviétiques. L’URSS veut détruire les Next Men américains, les mutés par une frappe atomique. Mary Ellen Colby ne s’attend pas à ce que débarque chez elle un jeune adolescent, Dany, qui lui dit qu’elle est sa mère. Elle le croit mort mais il lui avoue qu’il fait partie d’un projet secret. Et il découvre que son père n’est autre que le vice-président des USA, Hilltop. Pendant ce temps l’agent Murcheson est torturée pour qu’elle avoue si il y a d’autres Next Men que les quatre connus. Il y a aussi la secrétaire de Hilltop qui a un compte à régler avec lui et a sauvé Mark, un Next Men.

Next Men

Montée en puissance progressive pour les Next Men capturés par leur créateur Jorgenson qui devrait être mort, gardé par un monstre montagne de muscles, Hercule. Comment arriver à s’échapper, à mettre échec et mat le vieux savant ? C’est là où on est surpris, déboussolé par John Byrne car on ne s’attend pas à ce retournement de situation dont on ne dira rien bien sûr. Tensions parmi les Next Men et Women que tous s’arrachent. Du fantastique, de la SF, du thriller, action et sensualité, un excellent mélange détonnant sur un trait comics bien affirmé et qui fonctionne toujours bien, près de 300 pages à déguster sans modération.

Next Men, Tome 2, Label Delirium, 26 €

Next Men