Olive, quand la fiction prend vie

Une belle découverte qui a fait ses premières armes en prépublication dans Spirou, Olive est une jeune fille qui s’est bâtie un monde parallèle. Pour elle, il est bien réel, ce dont doute évidemment sa psy et ses parents. Ils auraient plus tendance à parler de troubles du comportement. Mais la réalité peut parfois rattraper la fiction si tant est que ce ne soit pas le contraire. Véro Cazot a bâti cette curieuse mais très séduisante histoire en quatre albums qui accroche très vite le lecteur par son côté novateur, intrigant. Lucy Mazel que l’on avait rencontré pour Communardes avec Wilfrid Lupano est au dessin toujours aussi enjoué, délicat et sensuel. On avait aussi beaucoup aimé Edelweiss. Véro Cazo et Lucy Mazel ont réalisé ensemble Betty Boob.

Olive

L’avion qui ramène de Martinique à Paris une femme enceinte et deux petits garçons s’écrase en mer. Quel lien avec cette jeune fille, Olive, qui vogue dans le monde de ses rêves, une lune bleue, son arbre maison, son laboratoire où elle cultive ce dont elle a besoin, son amie Rose cétacé volant, Noël canard de bain géant ? Elle en parle à sa psy qui ne la croit pas. Olive mélange ses vies, travaille se Maths pour le BC et dérive vers son monde et discute avec Noël le canard. On lui met une autre fille dans sa chambre à la pension quand, lors d’une autre balade dans son univers elle tombe sur un cosmonaute qui vient d’atterrir. Théoriquement impossible et Olive va tout faire pour comprendre ce qui se passe.

Une lune bleue dans la tête

Très bien menée cette confrontation avec passerelle de deux univers. Olive est capable de vivre en simultanée dans les deux mondes mais que vient faire ce cosmonaute perdu théoriquement dans son vaisseau quand il est rentré dans l’atmosphère ? Où est la vérité ? Bien joué par Véro Cazot qui ouvre les portes à Olive d’une quête passionnante en lien direct avec son monde fantasmé ou authentique. Il va falloir attendre la suite pour découvrir comment tous s’en sortent. Et le lien avec l’accident du début.

Olive, Tome 1, Une lune bleue dans la tête, Dupuis, 12,50 €