Coppens, Lucy, moi et les autres, une belle histoire vraie

Ce n’est pas un beau roman mais une belle histoire vraie, de passion pour une certaine Lucy qui doit son nom à la chanson des Beatles. Lucy a 3,18 millions d’années et ce n’est pas rien. Vive l’ancêtre, la nôtre. Emmanuelle Pouydebat est paléoanthropologue et a tout fait pour le devenir. Une vocation. En prime elle veut dynamiter des idées défendues sur Lucy par un maître en la matière, Yves Coppens. Pas un combat mais une affaire de courage, de conviction, de détermination. Qui était vraiment Lucy, douée ou pas, avant-gardiste ou neu-neu ? Emmanuelle Pouydebat devenue un nom dans sa partie raconte avec humour mais précision son parcours et la réhabilitation de Lucy. Gilles Macaron a le trait qu’il fallait pour suivre la piste à la trace.

Coppens, Lucy, moi et les autres

Un flash gamine sur Lucy, son découvreur Yves Coppens à la TV et voilà comment Emmanuelle Pouydebat attrape le virus mais un bon. Elle sera paléoanthropologue. Le bac puis la fac mais un métier pareil ça demande un cursus presque aussi long que l’ère glaciaire. Et un directeur de thèse qui n’est autre que Yves Coppens. Mais comment en est-elle arrivée là Emmanuelle ? Un job au zoo de Thoiry, elle donne des cours de tennis et enquête sur les méfaits des singes asiatiques. Pu nourrir tous les autres animaux. Enfin l’Afrique, la forêt et les singes en vrai qui lui montrent qu’ils sont très doués capables de choix surprenants. Reste à passer sa thèse mais ça c’est cher d’où sa candidature à la Bourse de la Vocation dont Coppens est un des jurés. Comme la jeune femme contredit Coppens dans sa future thèse elle se fait du soucis.

On garde un peu de suspense car Emmanuelle n’est pas encore sortie de l’auberge. La BD est un plaisir simple car passionnante, claire, bien construite et se lit comme un livre d’aventure intelligent qui en met plein les neurones face facilité. Lucy était douée pour manipuler voire créer des outils. Mais on découvre aussi dans cet album les capacités remarquables de bien des animaux les plus connus. Une BD à lire et à donner à vos enfants.

Coppens, Lucy, moi et les autres, Éditions HumenSciences, 13 €

Coppens, Lucy, moi et les autres

4.3/5 - (3 votes)