Marina T3, Matteo expose ses planches à la galerie du 9e Art

On est toujours à la suite de Marina, fille perdue du doge de Venise bien décidée à se venger de la Sérénissime en ces années 1345. Des prédictions terribles faites par Dante planent sur la place Saint-Marc. De nos jours des objets ont été retrouvées qui semblent prouver que Dante pourraient avoir su prévoir le pire. Zidrou ramène Marina à Venise. Elle est devenue la reine des pirates et Matteo dessine d’un trait d’un réalisme brûlant tout à fait dans la ligne des meilleurs auteurs italiens. On peut retrouver ses planches à Paris exposées Galerie du 9e Art du 17 juin au 16 juillet 2016.

MarinaVenise fait la fête mais le doge tombe à l’eau. La bête aux mille dents est-elle revenue ? Légendes et superstition sont prêtes à ressurgir face à ce signe du destin. Marina va revenir à Venise avec Brago et ses pirates et a préparé un piège imparable. Retour de nos jours, Venise est envahie par les eaux et un paquebot s’est échoué sur les quais éventrant le palais des Doges. Cinq des prédictions de Dante se sont accomplies. Reste la sixième, celle de la femme à queue de rat. La peste est-elle de retour ?

Une action menée tambour battant, abordages, butin, secrets, trahisons, la détermination de la belle Marina est terrible. Zidrou en a fait une malédiction a elle seule. Des décors superbes et une mise en scène calée à la perfection, Matteo surfe avec force sur le texte de Zidrou et les vagues de la vengeance programmée de Marina. Qui gagnera ce mortel combat dont la survie de Venise est l’enjeu ?

Marina T3, Razzias, Dargaud, 13,99 €

Razzias