Santa Calamidad, Marsupilami se balade dans l’espace-temps

MarsupilamiIl est revenu du grand écran à un univers plus familier celui de la BD où il né sous le crayon d’un certain Franquin (lire la note précédente). Le Marsupilami et son copain Hector vont trouver une vieille épave, celle d’un galion espagnol, perdu dans la jungle palombienne. Et découvrir dans le livre de bord qu’ils avaient été signalés et dessinés au XVIe siècle.

Sans prévenir ils vont faire un saut dans l’espace-temps et s’offrir un tour à l’époque où le galion et son équipage cherchaient fortune. Pas question pour le capitaine de revenir sans un trésor dans ses cales. Mais où le trouver ?

Hector et le Marsu vivent une aventure amusante écrite par Colman avec quelques jeux de mots à la façon du regretté Tibet et sous la plume toujours alerte de Batem au dessin. Cet épisode 26 tient la route, dans la lignée des précédents. Sans plus.

Marsupilami, Tome 26, Santa Calamidad, Marsu Productions, 10,60 €

Santa Calamidad