Où est donc Arabesque ? Au revoir Raoul

Et voilà, c’est le dernier Tuniques Bleues écrit par Raoul Cauvin, après 64 albums. La fin d’une belle histoire. Et Raoul Cauvin est allé faire un tour au paradis des auteurs de BD. Où est donc Arabesque est toujours aussi bien dessiné par Willy Lambil. Arabesque, la jument la plus célèbre de l’Ouest après peut-être mais rien n’est certain Jolly Jumper, aurait été victime d’un emprunt fâcheux, voire d’un horsenapping. Ce qui ne fait pas vraiment plaisir à Blutch. C’est reparti pour un tour et la guerre de Sécession n’a pas cessé, c’est sûr. Un album de belle cuvée mais un peu triste quand même.

Où est donc Arabesque ?

Ils sont de retour, Chesterfield et Blutch. Direction l’enclos où est son Arabesque chérie qui s’est fait la malle. Enfin, pas vraiment car réquisitionnée en son absence par les hommes de Grant. Furieux et Chesterfield essaye de le raisonner. Blutch, devenu fou dangereux, se met à tirer au canon sur son campement, crache sur le général Alexander qui le fait enfermer. Mais l’aide de camp du général, grand inutile, le autorise à partir à la recherche d’Arabesque Pas évident alors que la guerre fait rage et qu’ils arrivent au QG de Grant. C’est lui en personne qui donne l’ordre qu’on les aide à la retrouver. Sauf que le peloton où est le cheval a été décimé et que le major qui le commandait a vu le sien se coucher à l’écoute de la mitraille. La piste est bonne mais où est maintenant Arabesque ?

Les Tuniques Bleues

Tout commence an fait et c’est une balade mouvementé pour les deux Tuniques Bleues en mal d’équidé. Un danger public le canasson, mais on le savait déjà. Fraternisation, Cancrelat de passage le malfaisant, Arabesque pourrait bien virer casaque. Un scénario bien goupillé et dans la lignée la plus pure de la série.

Les Tuniques Bleues, Tome 64, Où est donc Arabesque ? Dupuis, 10,95 €

3.3/5 - (6 votes)