L’Étrange soldat Franklin, les Tuniques Bleues perturbées

Les Tuniques BleuesUn des grands miracles des séries au long cours est de savoir se renouveler, réussir à étonner encore leurs lecteurs, en un mot que leurs auteurs aient du talent. Dans le cas de Lambil et Cauvin le contraire n’était pas envisageable. La preuve, avec le tome 61 des Tuniques bleues, ils réussissent une fois de plus à raconter une histoire qui est authentique tout en lui apportant sa part d’humour et de romanesque. Qui était donc cet espion nordiste, L’Étrange soldat Franklin, qui va croiser la piste de nos deux vedettes, Blutch et Chesterfield et les perturber ? Pour le savoir il va falloir suivre à la trace ce curieux personnage pour le moins hors normes.

Ils se baladent tranquilles en s’engueulant comme d’habitude, le sergent et Blutch quand ils tombent sur des Sudistes qui poursuivent un Noir. Ils le sauvent des Confédérés mais blessé, le rescapé ne veux pas qu’ils le soignent. Il leur demande de l’amener au plus vite rencontrer le général Alexander. En réalité Franklin Thomson est un espion nordiste qui a aussi servi dans les rangs de l’Union. Franklin va voir le médecin du camp mais demande des médicaments, refusant qu’on le touche. Surprise, Franklin n’est pas noir mais blanc. Pour travailler dans une plantation il fallait bien qu’il se grime. Franklin aimerait bien reprendre du service et il devient brancardier. Mais quel est son secret ?

L’Étrange Soldat Franklin

La suite on la découvrira dans ce Tuniques Bleues assez bien cadré et à l’intrigue pas trop banale. Même si on se doute assez rapidement de la solution de l’intrigue. Ce qui reste tout de même un cas de figure étonnant et dont Cauvin dévoile à la fin de l’album tous les détails. On se régale toujours avec les deux ineffables héros de cette série qui ont transporté des générations de lecteurs depuis le début des années soixante-dix. Une intrigue bien ficelée, cadrée et distrayante. Et le souvenir de la publication au quotidien d’un tome des Tuniques Bleues dans le Midi Libre.

Les Tuniques Bleues, Tome 61, L’Étrange Soldat Franklin, Dupuis, 10,95 €

Dédicace de Willy Lambil