Les Sœurs Grémillet, un trio charmant

Une nouvelle série Jeunesse qui a été pré-publiée dans Spirou. Trois sœurs, un rêve étrange et un secret, c’est la trame de ce premier épisode des Sœurs Grémillet écrit par Giovanni Di Gregorio avec la collaboration de Alessandro Barbucci (on se souvient de son expo à Bruxelles) qui dessine. Un bien joli dessin justement, très riche, une belle idée à la fois poétique et qui se raccroche à un réel élégant, ces sœurs Grémillet ont beaucoup de charme.

La nuit, Sarah fait un drôle de rêve. Avec ses deux sœurs, Cassiopée et Lucille, elle se promène en volant vers une drôle de maison cachée dans un arbre gigantesque, guidée par de petites méduses. Dans une chambre, sur un lit une autre charmante méduse lui sourit. Mais réveillée en sursaut, Sarah ne finit jamais son rêve. Leur mère ne parle jamais de sa jeunesse. Pourtant quand Sarah évoque la petite méduse, elle se trouble et part demander conseil à ses veilles amies d’enfance. Quel est son secret et pourquoi ne dit-elle rien à ses filles ?

Le rêve de Sarah

Très bien menée l’intrigue, avec beaucoup de tact, d’ingéniosité montrée par Sarah et ses sœurs. On y va pas à pas. Le Club des trois frangines est redoutable, des gamines à caractère et à grand cœur. Les ambiances sont féériques, dignes des meilleurs dessins animés. On pense à Disney bien sûr. De la tendresse et ça fait du bien pour ce premier tome qui annonce une jolie série qui devrait plaire à un large public. Le trio des filles et leur mère mérite, et aura, d’autres aventures. Sortie théorique en avril mais reportée.

Les Sœurs Grémillet, Tome 1, Le rêve de Sarah, Dupuis, 13,95 €

Les Sœurs Grémillet