Bonnie et Clo, Carbone à la plage

Une nouvelle série par celle qui s’est imposée par son talent en littérature jeunesse. Carbone (qui s’est installé dans les Îles) c’est La Boite à musique, un best-seller mais aussi une dizaine d’autres séries auxquelles vient s’ajouter la petite dernière, Bonnie et Clo. Un jeune garçon au bord de l’océan avec sa grand-mère sourde comme un pot, un grand-père marin disparu dans les flots et toute une flopée de curiosités plus ou moins fantastiques. Carbone écrit et Pauline Roland la narbonnaise dessine cette fantaisie très enlevée où on va vite partir en vrille avec humour et crustacés.

Le Globigobtout

Les vacances chez la mamie parce qu’il semble bien qu’il y ait de la tension chez les parents. Pas le choix pour Clovis dit Cloclo. Paulette est un brin gaga mais surtout bonne pour Emplifon. Pas la joie en bord de mer où la spécialité c’est le poulpe, dont le grand-père disparu dans les flots était le roi. Jusqu’au jour maudit dont Paulette ne se souvient plus très bien. Une tempête et sort des eaux un golem affreux, le Globigobtout fait de tous les déchets de l’océan. Clovis s’assomme et quand il se réveille peut parler à son chien, Bonnie, et à un albatros unijambiste, Macarel. Le trio va retrouver le golem et aller visiter ses  entrailles où se trouve la barre du bateau du papy. Ce qui n’explique pas pour autant comme le marin a mis les voiles.

Bonnie et Clo

Mémé Paulette, Pépé René, le chien et l’albatros, Cloclo, la bande va avoir des surprises car ce tome 1 c’est la mise en bouche. On va rapidement aller vers d’autres horizons et mystères, aventures épiques le tout saupoudré quand même d’une pincée de fantastique. Un dessin bien campé et un histoire à la Carbone, des personnages attachants. Très bon début pour cette série jeunesse.

Bonnie et Clo, Tome 1, Le Globigobtout, Jungle, 12,95 €

Bonnie et Clo