Héros du peuple T2, des enfants et des pouvoirs

On va tout savoir sur ce Héros du peuple qui a pris son envol dans un tome 1 jugé, ou mieux estimé, particulièrement bien cadencé. Il s’en passe de drôles à Shanghai après que, pendant la guerre en 1944, des expériences inhumaines aient eu lieu. Les fils se renouent dans le tome 2. Mais qui les tirent ? D’où vient le robot vengeur ? Qui sont ces enfants hyper doués ? Olivier Vatine et Régis Hautière sont au scénario, Patrick Boutin-Gagné au dessin très élancé et aux couleurs Isabelle Rabarot.

Héros du peuple Le robot géant a mis un terme aux terroristes de la Secte Rouge. A Shanghai, dans les hautes sphères, on se demande d’où il vient. Mais est-ce vraiment un robot où est-il l’armure d’un humain ? Difficile à dire. Un policier têtu, Wan et l’agent spéciale Shao enquêtent sur le meurtre de quatre membres de la compagnie qui appartient à Shansi Cao. Pas un bavard. Dans l’Himalaya, des enfants ont de curieux pouvoirs. Leur maître, le professeur Tsu, se souvient de la section spéciale japonaise qui avait expérimenté les pouvoirs d’enfants pour en faire de super soldats. Certains ont été sauvés et pourrait bien être les parents des enfants du monastère. A Shanghai, le robot intervient à nouveau dans une affaire criminelle.

Un mélange bien dosé. Fantastique, comics, action, un brin de politique fiction, Héros du peuple fonctionne aux rebondissements nombreux que l’on découvre sans pause. Quelques mutants sympas, des revenants, des pouvoirs étonnants, un docteur fou, on se laisse embarquer dans cette aventure qui devrait avoir une suite.

Héros du peuple, Tome 2, Le Dernier Maruta, Comix Buro-Glénat, 14,50 €

Le Dernier Maruta