Lady Spitfire contre Der Henker

Une histoire d’avions, une de plus certes, mais qui est originale. On avait découvert avec le tome 1 de Lady Spitfire comment une jeune femme avait pu se faire enrôler dans la Royal Air Force en pleine Bataille d’Angleterre. Cette fois dans le tome 2 on va assister à une course à la mort entre un As allemand, Der Henker dont le Me 109 a le nez peint en rouge, un tueur dans l’âme et le squadron auquel appartient la jeune Laure qui se fait passer pour un garçon. Après la mort du chef de l’escadrille de Laure les évènements vont se précipiter.

Il y a du souffle dans ce tome 2 de Lady Spitfire. Le dessin de Maza est mieux calé et l’histoire de rivalités entre pilotes, amis ou ennemis, est cadrée. On aime la fougue du dessin, sa précision et la virtuosité de la jeune Laure à laquelle on finit par croire. Une bonne série aéronautique à suivre de près.

Lady Spitfire, Tome 2, Der Henker, Delcourt, 14,30 €