Gudesonn T2, rebondissements mortels

Pas question pour la Guilde du Nord d’accepter le risque d’un enfant qui serait le messie et qui mettrait fin aux règnes des dieux. Dans le premier tome on avait laissé Gudesonn mettre à l’abri sa famille et le gamin alors qu’on massacre a vue tous les enfants pendant la nuit de Walpurgis. Gudesonn a aussi un compte à régler avec lui-même et son enfance. Didier Convard, Pierre Boisserie et Eric Adam ont fait œuvre commune pour le scénario. Mr. Fab est au dessin et à la couleur de ce thriller qui ne cesse de grimper en suspense et en rebondissements très violents mais qui aurait mérité plus de cohésion par rapport aux promesses du tome 1.

Gudesonn Le capitaine Gudesonn a pu évacuer à temps mais tous dans son équipe s’étonnent de la réaction meurtrière de la Guilde qui dirige depuis Stockholm. Une certaine Marthe est à leur trousse pour trouver l’enfant et l’éliminer. Elle ment à son chef pour lui faire croire que c’est fait. Joanna va aider Gudesonn à protéger Nils, le messie en puissance pendant que l’adjoint de Marthe, Amenhotep élimine les témoins gênants dont Sven, un oracle. L’équipe de Gudesonn qui est policier a remonté la trace de Marthe alors que Joanna lui avoue qu’à la mort de ses parents elle a vu le char d’Odin les emporter vers le paradis. Gudesonn retrouve Amenhotep pour lui parler de la prophétie millénaire mais il tombe dans un piège aux mains de Marthe.

On aurait un peu tendance à avoir du mal à raccrocher tous les wagons. Cette uchronie avec des Scandinaves revenus de nos jours au culte des dieux nordiques est un brin décalée. En fait même si les scénaristes brouillent les pistes on est parfois largué. On comprend bien qu’un dieu unique n’arrange pas les choses mais il n’y a rien de nouveau sous le marteau d’Odin. En fait on est dans un thriller à la fois classique, ésotérique, fantastique et un peu SF. Avec la fin du monde au bout du programme et ni plus ni moins que la lutte transposée de nos jours pour imposer une religion monothéiste. Le personnage de Gudesonn est par contre intéressant. On verra bien comment tout cela finira alors que le tome 2 efface tout pour mieux repartir.

Gudesonn, Tome 2, La Poussière des dieux, Delcourt, 14,50 €

La Poussière des dieux