Backstage, ainsi seront les Stones

Dartford, dans le Kent, deux garçons pas du tout dans le vent, début des années soixante, Mick et Keith se rencontrent par hasard. Telle est la volonté divine. Les Rolling Stones, pas encore, mais bientôt vont voir le jour. Dans Backstage, petit, non, grand moment d’humour brillant, bourré d’idées iconoclastes mais vraies, on vit en direct live la genèse des Stones. Un Mick BCBG qui aime le pudding, et un Keith taciturne, ont un point commun : leur amour du blues. Dans cette nouvelle édition de l’album qui date de 2011, on redécouvre le duo en pleine mutation sous la houlette bienfaisante mais précise de James et Boris Miroir. Que de l’authentique, à part le pudding, mis en gags, d’une course vers une notoriété mondiale toujours d’actualité.

BackstagePas un révolutionnaire Mick. Il aimerait bien être un révolté. Ses parents sont partants. Inacceptable pour lui. Sauf qu’il est accro au pudding de sa maman. Côté musique et instrument, chanter oui mais à part le tambourin, compliqué. Monter un groupe, belle ambition. Un quia de gare, des disques sous la bras, un type, Keith. On discute et c’est parti. Une idée de nom pour le groupe ? Little Blue Boy Blue and the Blue Boys. Dans le texte, vive le Schtroumpfs. Keith a un paternel cintré. Toute musique qu’ils aiment c’est le blues. Pas un bavard le Keith génial à la guitare et il faut d’autres musiciens, bassiste, batteur. Mick est le leader. Il danse. Sex, pudding and rock’n’roll. Vacances à la plage. Obladi, oblada, Paul et John.

Il aime La Bamba, Mick. Incroyable. On en découvre dans ce Backstage, un petit plaisir gourmand, parodique et sympa. Mick a une sympathie pour le diable. De là à ce qu’il peigne tout en noir. Toute une époque. Il y en a qui se souviennent encore qu’ils étaient pro Beatles, anti Stones. Pas de la musique ça. Sauf en douce, histoire d’entendre un nouveau son. De grands moment avec échange dans la cour du lycée de disques que l’on se prête et qu’on n’abime pas. Une histoire de liberté, en musique, celle de la création d’un des mythes heureux du XXe siècle. Toute une jeunesse loin de la médiocrité musicale actuelle. Bonus à la fin de l’album et interviews.

Backstage, La genèse des Rolling Stones, Fluide Glacial, 10,95 €

La genèse des Rolling Stones

Un commentaire

  1. …je suis les Stones depuis plus de 50 ans..! et ce livre m’a enthousiasmé..! les auteurs connaissent très bien leurs sujets et traitent l’affaire avec beaucoup d’humour et même de finesse…
    …j’aimerais qu’il y ait une suite..à Londres…

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*