Henri Vernes, le père de Bob Morane, est centenaire

Il était une époque, qui commence à devenir lointaine en fait, où un certain Bob Morane et ses aventures plus endiablées les unes que les autres s’empilaient sur les table de nuit, les bureaux ou bourraient les cartables d’adolescents pas encore soixante-huitard. Marabout, l’éditeur, en avait fait face au succès rencontré son fer de lance. Bill Ballantines son ami, Bob Morane ancien pilote de la France Libre et son ennemi mortel l’Ombre Jaune se sont affrontés tout au long de près de 200 romans. Leur créateur, Henri Vernes pseudonyme de Charles-Henri Dewisme, est aujourd’hui centenaire. Bien joué Monsieur Vernes, bon anniversaire et un grand merci pour tout ces moments d’action, d’aventure, de dépaysement que vous nous avez fait vivre par votre talent d’écrivain.

Henri Vernes
Henri Vernes. Photo Le Lombard ©

La BD a pris le relais ensuite de l’écrit. Pas évident de mettre un dessin, un visage sur des héros romanesques. La BD s’y est souvent cassée le crayon. Mais Bob Morane a été servi par des grands noms de la BD. Attanasio, Vance (le préféré), Leclercq, Forton et Coria se sont passés le crayon à travers plus de 80 albums reprenant les aventures de l’un des plus grand héros devenu culte. Que ce soit en roman, en bande dessinée, feuilleton radiophonique ou télévisuel, en jeu vidéo ou au micro d’Indochine, le fameux aventurier a arpenté les quatre coins du globe, luttant sans relâche contre les périls de son époque, œuvrant pour la paix mondiale. Henri Vernes reste un incontournable du roman jeunesse et de la BD.

On ne pouvait, en cette rare occasion de son centenaire, que lui rendre hommage et le remercier.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 vote(s), moyenne: 4,67 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur:

Un commentaire

  1. Merci monsieur Vernes ! J’étais de ces écoliers dans les années 50 à qui vous avez donné le goût de la lecture. On attendait la sortie, tous les quinze jours, du nouveau Marabout Jr avec impatience. J’économisais sur mes repas de midi pour m’acheter le dernier Bob Morane.

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*