Gloria Victis T3, une course sans pitié

Gloria VictisUne lutte à mort pour savoir qui sera le meilleur aurige, ces conducteurs de char de course qui faisaient le bonheur du public des cirques romains et la richesse de certains. Gloria Victis est une fresque réaliste et mouvementée signée par Juanra Fernández et Matéo Guerrero au dessin, Javi Montes aux couleurs. Dans ce tome 3, Némésis, le héros Aelio arrive presque au bout de ses peines mais après d’épiques défis.

En Espagne comme dans le reste de l’empire romain, les auriges sont des dieux. Victor est le plus cruel et déterminé. Aelio, blessé, a été recueilli par Laciano qui possède un élevage reconnu de chevaux de course. Il les confie à Aelio pendant que le gladiateur Catulix est empoisonné. Aelio fait aussi la connaissance d’un mystérieux aurige, Et Ishat. Une grande course va avoir lieu. Victor veut la mort d’Aelio qui est protégé par l’empereur. Il lui a confié son meilleur cheval.

Les cartes sont définitivement distribuées. Aelio doit maintenant aller à Rome pour concrétiser son rêve de devenir le meilleur aurige mais Victor est toujours dans la course. On se prend au jeu de cette série qui montre en détails les coulisses des compétitions romaines. Magouilles, paris truqués, menaces, on n’a rien inventé et malheureusement rien n’a vraiment changé. Reste par contre un excellent divertissement haut en couleur.

Gloria Victis, T3 Némésis, Le Lombard, 13,99 €

Gloria Victis
Le Lombard ®