Sacré Comique, tout est dit sur JC and family

Un coup à se faire excommunier, si ce n’est l’enfer tout droit, sans passer par la case purgatoire, Goossens a pris des risques. Jésus est le héros bien malgré lui des dérives avouées d’un auteur pourtant sérieux, Grand Prix d’Angoulême 1997. Et avec le fils, il y a aussi le père et le Saint esprit. Sacré Comique, un titre blasphématoire pour évoquer JC. Sauf que, bon, il maîtrise Goossens dans l’humour bien dessiné, exultant et aux petits dialogues parfaitement ciselés. Alors on va fermer les yeux. Non, les ouvrir pour déguster ces dérapages tout à fait contrôlés sur la vie du Seigneur, contés, en plus par Louis, un type qui ressemble à Pompidou. Qui c’est Pompidou ? Ignares. Un ancêtre de Macron.

Sacré Comique On y va et en direct. Jésus n’était pas un bellâtre nominé et charmeur. Louis veut écrire sa vie en BD avec même un flash-back, avant JC en quelque sorte. Dieu ne sait pas tout, un constat par Louis qui a des photos compromettantes du Seigneur. Il ne peut pas répondre à toutes les questions, ce qui la fout mal. Et puis comment il fait le Père éternel pour écouter tous les humains ? Il a un call center en fait. Des clones et le tour est joué par le noble vieillard chenu. Il y aussi le cas Moïse et ses tables de la loi. Adam et Eve, leur folie de la pomme qui fait rigoler si on avale. Georges, le copain de Louis, commence à douter des neurones de son ami. Aussi quelle idée d’enlever les prénoms aux héros de la Bible, Cain, Abel, Noé ? Il comprend rien le Georges. Louis veut raconter l’histoire d’un mec à qui on ne fait jamais de compliments car les gens n’écoutent que les vaches. Caïn n’a pas eu de compliments et il amène jaloux Abel aux champs. Il le tue au milieu d’un troupeau de moutons. Faut le lire pour le croire.

Sacré Comique

Il doit manger des pommes, Goossens. Il nous fait un zoom sur le remords, l’œil était dans la tombe bien sûr. JC est universel, c’est sa force. On finira par la croix, pas possible de faire autrement avec Superman qui vient révolutionner l’histoire du Christianisme. Ah, ces Ricains. Les apôtres sont aussi de la revue. Une réédition d’un album complètement loufoque, absurde volontairement, superbement écrit à la limite du surréalisme. Gossens persiste et signe. L’album contient des gags inédits et un dossier sur la création du livre.

Sacré Comique, Fluide Glacial, 14,90 €

Sacré Comique