La Malédiction de Rascar Capac, la version intégrale et inédite commentée du Temple du Soleil

Voici le second volet de la Malédiction de Rascar Capac. Après Les Sept Boules de Cristal, Casterman et les éditions Moulinsart poursuivent sous ce titre générique avec Le Temple du Soleil la publication de la version originale des albums d’Hergé au format dans lequel ils ont paru dans la Presse. Cette fois, en 1946, les strips qui composent l’aventure ont été publiés dans le journal Tintin tout nouvellement lancé. Philippe Goddin est toujours le maître d’œuvre de cette une version intégrale, définitive et inédite au format à l’italienne.

La Malédiction de Rascar CapacOn sait que le brave professeur Tournesol a été enlevé, que ses confrères sont dans un coma profond depuis Les Sept Boules de Cristal. Tintin et le Capitaine remonte la piste, direction le Pérou où les attendent le jeune Indien Zorrino qui va les conduire au pays secret des Incas. On connaît tous ces péripéties inoubliables jusqu’au bûcher et l’éclipse de Lune bienvenue. Ce que l’on n’avait jamais vu ce sont les travaux préparatoires, les difficultés rencontrées par Hergé sur certains points de sa documentation, toute la genèse de la conception de ce chef d’œuvre paru en strips à raison de trois par semaine, ou deux quand Hergé a été fatigué.

Jacobs a été le complice d’Hergé sur l’album. Cette édition permet aussi de constater le différence entre la parution en strips et celle en album en 1949 qui ne devait faire que 62 pages. Les anecdotes rassemblées par Goddin sont savoureuses comme celles de certaines cases que l’on retrouve d’un album à l’autre dont l’arrivée de Tintin à Moulinsart. Ou quand Hergé reprend pour ses Indiens péruviens le chapeau que Donald porte dans un dessin animé. Au total, que du bonheur, des pages qui se savourent et des crayonnés superbes, travaillés avec tout le génie d’Hergé.

La Malédiction de Rascar Capac, Tome 2, Les secrets du temple du soleil, Casterman, 20 €

Les secrets du temple du soleil