Red Ketchup, le King n’est pas encore mort

Un agent du FBI mégalomane qui flanque la pagaille dans la hiérarchie, Red Ketchup est un joyeux zozo sur fond de ligne claire et d’inspiration canadienne. Lunette noires inamovibles, la bavure rapide et fréquente, Red est une somme que l’on retrouve avec grand plaisir et cette fois à la recherche du King qui, bien sûr, serait toujours vivant. Mais avec Red pas pour longtemps.

Red KetchupUne catastrophe Red Ketchup. Il va finir par mettre le FBI sur la paille et son patron le mute à la bibliothèque mais même là il frôle le drame. Résultat, à cause de lui, un certain Hunter prend les rênes du FBI. Il va accumuler les dossiers sur les cadres et se livre à Pearl sa maîtresse passionnés de cas étranges, des E.T. au Big Foot ou à la taupe géante du Maine. Pearl persuade Hunter de mettre sur ses cas passionnants son agent Red Ketchup. Mais un journaliste veille dans l’ombre et quand il va falloir prouver que Elvis Presley et encore en vie il va y avoir de la rumba dans l’air.

On adore Red Ketchup, ce dessin malicieux de Réal Godbout et les histoires déjantées sur fond d’Amérique de Pierre Fournier. Humour noir, personnages de polars glauques, on retrouve avec plaisir Red dans cette aventure qui n’a jamais été publié en album. Red Ketchup est un abruti honnête mais fou à lier. Et finalement pas si improbable.

Red Ketchup, Tome 7, Échec au King, La Pastèque, 15,60 €