Les Brigades du temps T3, il faut sauver l’Enterprise

Un épisode sympathique des Brigades du temps chargées d’éviter tout dérèglement dans le bon ordre des choses. Cette fois c’est carrément l’entrée en guerre des États-Unis en 1941 qui est en jeu. A condition que l’attaque sur Pearl Harbor ne soit pas annulée.

Les Brigades du temps1941 dans le Pacifique, un hydravion Catalina repère la flotte japonaise qui se dirige vers Pearl Harbor. Si l’équipage arrive à prévenir la base c’est l’Histoire toute entière qui va changer. Plus d’effet de surprises pour les Japonais. Mais des agents de la Brigade du temps veille et abatte le Catalina dans lequel avait pris place un manipulateur chargé de mettre en place une uchronie. Reste le cas du porte-avions Enterprise qui n’est pas à Pearl Harbor mais doit échapper à une tempête car, si il coule, cette pièce maîtresse du futur conflit remettrait aussi en cause son issue. Du pain sur la planche pour les deux agents et de leur copine prisonniers à bord d’un navire ennemi. Pearl Harbor doit, par tous les moyens, avoir lieu.

Une amusante digression avec de beaux dessins de Duhamel et une histoire assez échevelée de Kris mais bon enfant et qui détend.

Les Brigades du temps, Tome 3, Il faut sauver l’USS Enterprise, Dupuis, 12 €

Il faut sauver l'USS Enterprise