Ô Pacifique, une mouette facétieuse

Un marin pêcheur, breton, cela va sans dire, Pacifique de son nom, flanqué d’une mouette, non d’un goéland pas rieur et qui parle, voilà un beau duo pour une tranche de vie pas banale, poétique, écologique et maritime. Le Quellec dit Pacifique a une vue bien précise de l’horizon, celle qu’il a de son bateau et de sa mouette goéland. Il en a vu de dures dès l’enfance et pourtant sait savourer son bonheur. Pog, un autre breton a écrit cette savoureuse histoire. Cédrick Le Bihan, encore un breton, a dessiné Pacifique et sa copine. Une balade qui fait plaisir, sans chichis, attachante et émouvante. Pacifique a fait ses débuts dans Fluide Glacial.

Ô PacifiqueIl connait une mouette qui parle, Pacifique. Il l’a appelée Guidasse. Quand il est en mer, elle se pose sur son bateau et lui fait causette. Pas une optimiste la bestiole, le bateau c’est à ses yeux une prison pour Pacifique. Il se trompe parfois d’interlocutrice le marin. Dans sa maison sur la falaise, des touristes ont envahi sa prairie, des jeunots de la ville avec leurs tentes. Des mal élevés. Et puis arrive la jolie Alice qui l’embauche pour l’amener faire de la plongée en tuba. Un coup au cœur pour le taciturne d’autant qu’Alice aime bien se promener topless. Du coup la mouette facétieuse est jalouse. Enfin le goéland. Les touristes lui font un coup tordu depuis qu’il a lâché des vaches sur leur campement, mais agacer un marin en mer, c’est risqué. Pacifique s’initie à la plongée mais découvre que le grand amour avec Alice, cela risque d’être compliqué.

Un vrai moment de bonheur, calme, serein. On y parle du respect des autres, de racisme, de la protection de ces eaux exploitées à outrance, de pêche raisonnée mais mine de rien, en douceur, avec tact et intelligence. Si Pacifique est un brave type au grand cœur, Alice est aussi une fille honnête et spontanée. Elle va devenir institutrice mais craque un peu. Pacifique n’a pas eu de chance mais sa mouette, c’est son ange gardien. Un album plein de délicatesse avec des personnages chaleureux et un dessin qui leur bien hommage.

Ô Pacifique, L’eau qui dort, Fluide Glacial, 14,90 €

L'eau qui dort

Donnez votre avis !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*