Détectives T5, Abstraight et le train de la mort

Une série à suivre avec la plus grande attention, Détectives en est à son cinquième volume. On avait commencé avec Miss Crumble. Sept détectives qui avaient fait cause commune dans l’album du même nom ont droit à un album chacun. Cette fois c’est au tour de Frédérick Abstraight, flic alcoolique et viré, de se pencher sur l’enlèvement d’un chat. Mais pour aller sur les lieux du crime il doit prendre le train. L’Orient-Express ? Non. Hérik Hanna, le scénariste très inspiré de la série sait envoyer des clins d’œil aux amateurs de polar tout en gardant son originalité. Julien Motteler dessine parfaitement à mi-chemin entre réalisme et trait appuyé un soupçon caricatural avec Lou aux couleurs.

Détectives

Frédérick Abstraight touche le fond. Viré de la police pour ne pas avoir pu arrêter l’égorgeur de Greenhill il est devenu alcoolique. Mais quand un des ex-collègues. Macgill, lui propose de retrouver le chat du fabricant d’armes, Chester, il se demande si on se moque de lui. Il n’a pas le choix. On préfère qu’il aille prendre l’air à la campagne. A notre, pointe d’humour que le Chester cat est l’un des héros d’Alice au pays des merveilles. Abstraight accepte et prend le train de luxe qui doit le conduire à Carlisle. A son bord le juge Bannister, un ancien ami, qui le hait aussi pour son échec. Le contrôleur, un couple de jeunes mariés, un dentiste, une vieille comtesse et sa dame de compagnie, un photographe, un homme d’affaires en réalité policier, les passagers vont former un microcosme dans lequel le meurtre du juge va venir jeter le trouble d’autant que le train est bloqué sur la voie et que Abstraight est un parfait suspect.

Évidemment qu’on pense à Agatha mais Abstraight n’est pas Poirot. Le tour de force d’Hérik Hanna est de dépasser la ressemblance volontaire. Chaque passager a un cadavre dans son placard mais le suspense est machiavélique. Une belle intrigue qu’Abstraight décortique avec son air de ne pas y toucher et de suspect potentiel. Et en toile de fond reste un mystère qui dépasse les enquêtes ponctuelles des sept détectives.

Détectives T5, Frédérick Abstraight, A cat in the barrel, Delcourt, 14,95 €

Fred Abstraight
Motteler ®