Le décès d’Édouard Aidans père de Tounga

On vient d’apprendre le décès d’Édouard Aidans. Il était né le 13 août 1930. Pilier du journal Tintin il avait dessiné toutefois sa première histoire dans Spirou à l’âge de 16 ans. On se souvient de Tounga (qui n’a rien à envier à un certain Rahan) et de La Toile et la dague avec Jean Dufaux.

Édouard Aidans
Édouard Aidans. Photo jjprocureur.canalblog.com ©

Très discret, Édouard Aidans était un auteur typique d’une génération qui s’est formée sur le tas, planche après planche, et a touché à tous les styles. Sa première série, Bob Binn, est fortement empreinte du « style de Marcinelle », mais il évolue rapidement vers un genre plus réaliste, passant allègrement du Far-West de Tony Stark à la préhistoire de Toundra. Greg le remarquera et il reprend avec lui Bernard Prince, avant de donner vie aux sculpturales Panthères.

Le corps féminin semble l’inspirer puisqu’il scénarisera également les blagues érotiques des Saintes Nitouches, avant de revenir au style historique, aux côtés de Jean Dufaux, le temps des trois tomes de La toile et la dague. A 88 ans, il était emblématique de la bande dessinée populaire de la seconde moitié du XXe siècle, récompensé par l’attribution, en 2006, du Prix Géant de la B.D., décerné par la Chambre belge des experts en BD, pour l’ensemble de son oeuvre. Très doué, connu sans vraiment l’être, Aidans était un auteur talentueux et prolifique.

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 vote(s), moyenne: 4,00 étoile(s) sur 5)
Loading...
En lire plus sur: