Nobody T4, surprise

Le quatrième épisode d’une série noire à souhait, Nobody. On va savoir, enfin, qui est vraiment ce prisonnier qu’interroge sans relâche Béatrice Brennan, une jeune psychologue. On l’a trouvé sur une scène de crime et il s’est accusé. Il se raconte mais à sa façon, ex-flic infiltré, ancien du Vietnam. Christian De Metter a laissé aller son sens du récit, en accentuant certains traits de son héros, en manipulant aussi ses lecteurs. Une première saison qui se termine avec un épisode éclatant dont on ne peux pas dire grand chose sans toucher au suspense ingénieux et diabolique. A moins qu’on ait déjà une petite idée mais De Metter est un sorcier et son dessin ajoute encore plus à l’angoissante montée en puissance des faits, cadrages en prime. Surprise.

NobodyBéatrice retrouve son interlocuteur en prison. Il ne porte pas bonheur. Il revient sur le profil d’une tueuse en série qui tuait le jour anniversaire de sa fille. C’est son fils qui a tout dit. Elle faisait partie des témoins protégés par la police et un jour a disparu. Ensuite l’ex-flic infiltré a quitté son job. Il devient garagiste et photographe avec Anne sa femme handicapé. Jusqu’au 11 septembre où il fait une dépression. Il se fait tatouer et avec Anne il repart sur la piste de la criminelle. Mais leur couple bat de l’aile. Dans un bar il retrouve Henry officiellement mort ce qui est pratique pour ceux qui l’emploient. Henry est persuadé que l’assassin qu’il a traqué le connait. Henry a mis au point un graphique qui permet de mettre en place tous les indices des meurtres et peut-être de trouver le tueur.

Le tueur veut-il qu’on l’arrête ? Anne est-elle en danger ? Que sait Henry ? Béatrice reconstitue le puzzle. Stop. Le mieux est de relire ce Nobody depuis le début, et, cerise sur la gâteau, se plonger les méandres psychologiques d’un homme étonnant, manipulateur, un prisonnier qui a beaucoup à dire. Un vrai suspense, bien fait, même si on a quelques doutes face à des évidences. Il faut relever les indices mais De Metter est fort. La deuxième saison se passera en Italie autour d’un enlèvement avec un flic quadra désabusé. On attend avec impatience.

Nobody, Saison 1, Épisode 4, La Spirale de Dante, Noctambule Soleil, 15,95 €

La Spirale de Dante